• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

ASNL : Correa pour remplacer Fernandez ? Réponse de Jacques Rousselot en vidéo

© France Télévisions Lorraine
© France Télévisions Lorraine

Le départ de Jean Fernandez, l'entraîneur du club de football de Nancy est désormais acté. C'est Pablo Correa qui devrait reprendre les rennes de l'ASNL et il pourrait signer son contrat dès le 15 janvier 2013. 

Par Hélène Abalo

Si la nouvelle était annoncée depuis hier, la nouvelle a été officialisée par le club ce vendredi 11 janvier 2013 tandis qu'à la mi-journée, au centre d'entraînement de l'ASNL en Forêt de Haye se tenait d'une conférence de presse : Jean Fernandez quitte Nancy.
Un peu plus tôt le matin, Jean Fernandez est passé pour faire ses adieux à l'équipe et résilier son contrat qui courrait jusqu'en 2015. Le coatch est reparti rapidement pour éviter les journalistes, nombreux depuis la veille à surveiller ses faits et gestes. Jacques Rousselot, le président de l'ASNL, est  arrivé à son tour, il s'est entretenu une bonne dizaine de minutes avec les joueurs, puis l'entraînement a pu commencer, mené par Patrick Gabriel, directeur du centre de formation qui assurera l'intérim à la tête des "rouges et blancs" au moins jusqu'à demain et le face à face avec Lille au stade Marcel Picot. 

Pablo Correa en pôle position


Qui pour succéder à jean Fernandez ? Pabblo Corréa fait figure de favori et même d'avantage, puisque selon nos confrères de France Bleu Sud Lorraine, l'Uruguayen pourrait signer son contrat dès le 15 janvier 2013. 
Une piste freinée par Jacques Rousselot qui lors de la conférence de presse a déclaré : "Rien n'est arrêté sur la suite pour l'entraîneur. L'option Pablo? C'est de la fantaisie journalistique."

L'intégralité de la conférence de presse de Jacques Rousselot, président de l'ASNL ce vendredi 11 janvier 2013 au centre d'entraînement du club. 
(de notre équipe sur place Yoann Rodier/André Abalo) 
Conférence de Presse de Jacques Rousselot
L'intégralité de la conférence de presse de Jacques Rousselot ce vendredi 11 janvier 2013 au centre d'entraînement de l'ASNL


Pablo Correa et l'ASNL

C'est en 1995 que Pablo Correa est repéré par l'ASNL lors d'un voyage du staff dirigeant en Amérique du Sud. L'Uruguyen quitte donc son pays et gagne rapidement la confiance du club comme attaquant. En 2000, l'histoire d'amour continue et cette année là, c'est en tant qu'entraîneur que Pablo Correa retrouve les "rouges et blancs". Grâce à lui, l'équipe en difficulté retrouve son prestige. Un club qui va même connaître un grand bonheur avec la victoire en Coupe de la Ligue en 2006, une participation à la Coupe d'Europe et la remontée en Ligue 1. 
Pablo Correa quitte le club en mars 2011 et s'engage à la tête de l'équipe d'Evian, club dont il sera limogé en septembre 2012.  
Vendredi 11 janvier 2013 sur l'antenne de RMC, Pablo Correa a soufflé le chaud et le froid, ne confirmant pas son retour prochain à Nancy mais en déclarant : "C’est normal que l’on pense à moi. Tout le monde sait l’amitié qui me lie au président Rousselot". 

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus