Katty Piéjos, joueuse du Metz Handball, arrête sa carrière internationale

A 32 ans, la talentueuse aillière droite messine entend se consacrer à ses projets de reconversion, tout en restant joueuse.

Katty Piéjos, palmarès impressionnant avec l'Equipe de France.

  • 92 sélections
  • 170 buts
  • médaille de bronze à l'Euro (Suède, 2006)
  • 14ème place à l'Euro (Macédoine, 2008)
  • médaille d'or aux Jeux Méditerranéens (Italie, 2009)
  • vice-championne du monde (Chine, 2009)
  • 5ème place à l'Euro (Norvège et Dannemark, 2010)
  • 9ème place à l'Euro (Serbie, 2012)

Et en clubs

  • Championne de France 2005, 2006, 2007, 2008, 2009 avec Metz
  • Vainqueur de la Coupe de la Ligue 2005, 2006, 2007, 2008, 2009 avec Metz
  • Championne de France de D2 en 2002 avec Le Havre

La reconversion

Originaire de Trinité, en Martinique, Katty envisage sa reconversion en restant dans son milieu de prédilection, le handball.

Elle compte passer les diplômes et formations nécessaires pour devenir conseiller technique régional (CTR) en Martinique.

La handballeuse internationale compte faire partager son expérience, mais également pouvoir effectuer des opérations de détection de jeunes sportifs, pour les aiguiller vers les structures qui leur permettront de mener une carrière analogue à la sienne.

Pour l'heure, si elle abandonne le maillot tricolore, Katty Piéjos demeure joueuse et continue à "mouiller le maillot" pour le Metz Handball. 

Même si de nombreuses propositions lui parviennent pour la saison prochaine, Katty se dit tout à fait messine.Quelques réactions
  • Olivier Krumbholz (sélectionneur équipe de France) : "Je respecte sa décision. Je trouve cela très honnête de sa part. C'est sage de savoir s'arrêter. C'est à elle d'estimer si c'est le bon moment. Elle va pouvoir se concentrer sur son club (Metz);
  • Thierry Weizman (président de Metz Handball) : " C'est dommage car je la trouvais de mieux en mieux (suite à son retour après une blessure au genou en septembre ndlr). Elle est sur la pente ascendante.