Reconnaissance des langues régionales : la déception des défenseurs du bilinguisme

Lors de la campagne présidentielle, François Hollande avait promis la ratification de la charte européenne des langues régionales. Mais pour cela, il est nécessaire de réviser la Constitution, dont l'article 2 reconnaît le français comme langue de la République.

Manifestation des défenseurs du bilinguisme en 2012
Manifestation des défenseurs du bilinguisme en 2012
La charte européenne des langues régionales ou minoritaires a bien été signée en 1998 par Lionel Jospin, mais n'a jamais été ratifiée. Et pour modifier la Constitution, il faut disposer des 3/5 des voix du Parlement. Aucun gouvernement n'a depuis osé se lancer dans la bataille. C'est une reculade aux yeux des défenseurs de la langue régionale.









Poursuivre votre lecture sur ces sujets
polémique
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter