Un collégien pique une douzaine de ses camarades de classe avec une seringue

© Adam Gault - Getty Images
© Adam Gault - Getty Images

Vendredi 17 Mai 2013, un élève du collège des Trois Frontières de Longlaville (54) a piqué plusieurs de ses camarades avec une seringue dont on ignore encore vraiment la provenance.

Par France 3 Lorraine

En sortant du collège des Trois Frontières à Longlaville, des collégiens se plaignent à leurs parents d’avoir été piqué à la seringue par un de leur camarade âgé de 13 ans lors du trajet en bus le matin même.

Les enfants sont de suite envoyés à l’hôpital de Mont Saint Martin pour subir de premières analyses. La direction a tenu à tranquilliser les parents : les premiers examens ne montrent rien d’inquiétant. Il faut toutefois attendre les résultats complets pour être totalement rassurés.

Le collégien a quant à lui été entendu par les policiers de Longwy : il aurait également accusé un autre de ses camarades de s’être aussi servi de la seringue pour piquer des enfants. Après sa présentation au parquet de Briey, il a été placé chez son grand frère majeur.

L’enfant dit avoir trouvé la seringue dans le bus, mais on ignore encore ce qu’elle contenait. Les collégiens piqués devront se plier à des bilans sérologiques pendant six mois, comme c’est toujours le cas lorsque l’on se blesse avec un objet dont on ignore la provenance.

Vendredi 17 Mai, notre journaliste Francis Girardin nous expliquait la situation

Il pique ses camarades de classe avec une seringue

Samedi 18 mai, nos journalistes ont recueilli des informations supplémentaires

DMCloud:68837
Il pique ses camarades de classe avec une seringue 2


Sur le même sujet

Les + Lus