• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Un tramway sur fer entre Vendenheim, Strasbourg et Wolfisheim

© France 3 Alsace - Manu Ruch
© France 3 Alsace - Manu Ruch

Roland Ries, maire (PS) de Strasbourg, et Jacques Bigot, président de la Communauté Urbaine ont présenté vendredi matin la délibération qui sera adoptée par les élus lundi prochain. Ils ont choisi le tramway sur fer, tenant compte des avis émis lors de la concertation avec la population.

Par Danièle Léonard


Un tram comme les autres
Reportage de Colin Bertier, Didier Walter, Manuel Ruch et Guillaume Rochais


François Loos, candidat UDI aux municipales 2014, se réjouit de cette décision :
"La mobilisation des acteurs associatifs et des citoyens aura payé et je les félicite pour leur ténacité et que le bon sens triomphe enfin.Cette décision permettra aux extensions du tram de s'inscrire dans le réseau existant
"Je reste vigilant quant au choix du tracé qui devra permettre la réalisation d’un site propre intégral et constituer un nouvel élément de liaison dans le quartier.
"Je regrette néanmoins que cette annonce ne s’inscrive pas dans une vision plus large voyant également la réalisation d’une rocade en tram sur fer complète sur les boulevards entre l’arrêt Laiterie et la place de Bordeaux.
"Je suis inquiet en voyant le report de l’arrive du Tram à jusqu’à Wolfisheim, ce qui marque un désintéressement coupable de la Communauté Urbaine pour les communes de l’Ouest pourtant fortement sollicitées par l’effort de construction de logements." (extrait du communiqué de presse)
 

Sur le même sujet

La réaction de Maître Weltzer

Les + Lus