Cet article date de plus de 8 ans

La SNCF vérifie les voies en Alsace

Suite à l'accident de Brétigny, la SNCF vérifie toutes les éclisses du réseau ferroviaire. Aujourd'hui des agents étaient à Strasbourg, le plus gros centre d'aiguillage de France.
Les agents de la SNCF vérifie manuellement les éclisses sur le réseau régional
Les agents de la SNCF vérifie manuellement les éclisses sur le réseau régional © F3 Alsace
Une éclisse détachée est à l'origine du drame de Brétigny. A Strasbourg, elles sont une à une controlées
Une éclisse détachée est à l'origine du drame de Brétigny. A Strasbourg, elles sont une à une controlées
La défaillance d'une éclisse, une pièce métallique qui relie deux rails "qui s'est détachée", est à l'origine de l'accident de Brétigny, selon la SNCF.
Aujourd'hui, l'entreprise souhaite rassurer les voyageurs en contrôlant les 5000 éclisses en place sur le réseau français.
Comme à Strasbourg où des vérifications ont lieu en ce moment. Des vérifications manuelles qui prennent du temps, car Strasbourg est le plus gros centre d'aiguillage de France.

En Alsace, 174 opérations comme celle-ci doivent être réalisées, et une trentaine d'agents ont été mobilisés. En temps normal, chaque système d'aiguillage est vérifié au-moins une fois par mois par la SNCF, pour le compte de Réseau Ferré de France. Et le propriétaire des voies assure investir suffisamment pour la maintenance et la rénovation du réseau.

Les vérifications devraient durer jusqu'à jeudi soir, sans aucune perturbation du trafic.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf