L'octogénaire disparu depuis le 1er août à Masevaux reste introuvable

Paul Koch, 83 ans, a été vu pour la dernière fois jeudi dernier à Masevaux, quittant le restaurant du soleil. L'octogénaire, décrit comme "désorienté" par les enquêteurs, aurait pu être pris en voiture par un tiers. Il n'a pas donné signe de vie depuis. Un appel à témoin a été lancé.

Des affichettes montrant une photo de Paul Koch ont été placardées dans la vallée de Masevaux
Des affichettes montrant une photo de Paul Koch ont été placardées dans la vallée de Masevaux © F3 Alsace

 

Jeudi 8 août : les gendarmes sont désormais pessimistes

Suite au témoignage d'une habitante de la commune, les gendarmes assistés de quatre chiens de la brigade cynophile des pompiers du Haut-Rhin, spécialisée dans la recherche de personnes, ont ratissé cet après-midi le secteur où Paul Koch, 83 ans, avait été aperçu. Sans succès. Les gendarmes sont très pessimistes sur les chances de le retrouver vivant, une semaine tout juste après sa disparition.

 

Paul Koch
Paul Koch

Disparu depuis le 1er août

Cet habitant de Cernay séjournait au Schimmel de Masevaux, un centre médical, jusqu'à jeudi dernier. Ne pouvant rester seul à son domicile, il était pensionnaire dans cet établissement le temps de l'hospitalisation de son épouse. Jeudi 1er août, Paul Koch ne s'est pas présenté au repas de midi servi au Schimmel, l'établissement a alors donné l'alerte. L'homme ne disposait pas de moyen de locomotion et s'est d'abord rendu à pied au restaurant du soleil à Masevaux, situé à quelques centaines de mètres de son lieu de résidence. Ce sera le dernier endroit où il a été vu, vers midi. Il a indiqué dans le restaurant qu'il souhaitait aller visiter les églises de Guebwiller et consulter son médecin à Cernay

Le chien policier s'est arrêté net

Une enquête préliminaire a été ouverte et un chien policier a été utilisé pour suivre la trace olfactive du disparu. "Le chien s'est arrêté net au bord de la route" explique l'adjudant-chef Jean-Claude Fontaine de la brigade de Masevaux, "cela suggère qu'il aurait été pris en voiture à cet endroit". A l'heure qu'il est, aucun témoignage ne permet de confirmer cette hypothèse, mais c'est la piste principale suivie par l'enquête.

Pas de carte de crédit, ni de téléphone portable

Aucun moyen technique ne permet pour l'instant de localiser Paul Koch, le disparu ne possédant pas de téléphone portable, ni de carte bancaire. La progression de l'enquête dépend des témoignages que pourront collecter les gendarmes.

 

Paul Koch a 83 ans et des cheveux blancs, il mesure 1m75 pour 92kg. Il était vêtu jeudi 1er août d'un T-shirt rayé blanc et bleu et d'un short foncé. Désorienté, il peut perdre les repères spaciaux et temporels.

Les gendarmes continuent de vérifier toutes les pistes.

Toute personne ayant vu Paul Koch est priée de composer le 17.
 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter