• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Mulhouse : bataille serrée entre Jean Rottner et Pierre Freyburger, selon un sondage

© F3 Alsace
© F3 Alsace

Selon un sondage commandé par le PS, le candidat d'union de la gauche l'emporterait au 2ème tour des municipales à Mulhouse avec 42% des voix.

Par Renaud Hartzer

C'est le quotidien Libération qui publie ce vendredi 13 décembre les résultats de ce sondage commandé par la direction nationale du Parti socialiste.

Au 2ème tour, Pierre Freyburger, candidat PS-EELV-Modem, emporterait la mairie de Mulhouse avec 42% des voix, devançant légèrement le maire sortant UMP Jean Rottner qui décrocherait 40% des voix, dans une triangulaire avec Martine Binder. La candidate du Front national obtiendrait 18% des suffrages. 
Ce sondage, réalisé par TNS Sofres auprès de 600 personnes, est le premier concernant la ville de Mulhouse. 

ECART FAIBLE

L'écart reste faible - surtout compte-tenu des marges d'erreur-  mais suffisant pour donner le sourire aux socialistes. "Un maire sortant donné battu dès le premier sondage, c'est plutôt bon signe pour nous" commente à France 3 Alsace un responsable national du Parti socialiste

Au premier tour, selon l'un des cas de figure prévu par l'institut de sondage, Pierre Freyburger obtiendrait 36-37%, Jean Rottner 35-36% et le FN 18%.
"Il y a deux autres éléments intéressants dans ce sondage : le FN est plus bas qu'on ne le pensait et le rapport droite-gauche évolue en notre faveur par rapport à 2008" se réjouit-t-on au PS. 

L'entourage du maire sortant Jean Rottner ne faisait aucun commentaire ce vendredi après-midi, si ce n'est pour mettre en doute la portée d'un sondage "commandé par le Parti socialiste".

SONDAGE "PLUS QUE BIDON"

Selon le Front national, le sondage  est "plus que bidon". Dans un communiqué publié tôt samedi,matin, Martine Binder évoque une "technique de manipulation" : "Le système est bien rodé. On monte une prétendue mayonnaise entre le PS et l’UMP (...) L’objectif est clair, il s’agit de focaliser la campagne uniquement sur Freyburger et Rottner. On ne veut pas d’un FN qui dérange et la candidature de Martine Binder dérange, donc il faut minimiser son importance."

Mulhouse est la seule ville d'Alsace pour laquelle le PS a commandé un sondage. Pour Strasbourg, ce sont les médias régionaux et nationaux qui se chargeront de publier les enquêtes d'opinion. Les premiers sondages concernant la capitale alsacienne pourraient paraître juste avant ou après les fêtes de fin d'année.

Sur le même sujet

Tournesol géant

Les + Lus