Cet article date de plus de 7 ans

L’Hôpital : fusion entre le FN et la droite

Triangulaire dans cette commune du bassin houiller entre la liste de gauche du maire PS sortant Gilbert Weber, celle du DVD C. Gil et la liste de fusion FN-DVD emmenée par JC Dreisdadt. Mais contre l'avis du chef de file de la liste fusionnée Jean-Marcel Labach !
© France 3 Lorraine.
Triangulaire dans cette commune du bassin houiller entre la liste de gauche du maire PS sortant Gilbert Weber, celle du DVD C. Gil et la liste de fusion FN-DVD emmenée par JC Dreisdadt.

Arrivé second dimanche soir avec sa liste FN, ce cadre historique du mouvement d’extrême droite (il a rejoint le parti de Jean-Marie Le Pen en 1986) a proposé la fusion aux deux listes de droite sorties troisième et quatrième du scrutin, pour faire barrage au maire sortant et candidat PS Gilbert Weber.

Mise à jour 26 mars
Le troisième, Christophe Gil (DVD) a refusé cette fusion, tout comme le chef de file DVD de la liste arrivée 4e Jean-Marcel Labach qui n'a pas réussi la fusion qu'il envisageait avec son homologue de droite. Et a donc jeté l'éponge.
Mais douze de ses colisiters ont choisi eux délibérément de rejoindre la liste FN en obtenant au moins neuf éligibles en cas de victoire ainsi qu’un à deux postes d’adjoint selon le résultat du scrutin.

Jean-Marcel Labach fut adjoint de l’actuel conseiller général Jean Schuler de 1989 à 2001 lorsque celui-ci était maire de L’Hôpital avant de se faire battre par Gilbert Weber en 2001.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 rassemblement national