Cet article date de plus de 7 ans

Cattenom : 10 salariés contaminés "très faiblement" dans la zone nucléaire

Dix employés ont déclenché les détecteurs de contamination mercredi 7 mai 2014 dans la zone nucléaire de la centrale de Cattenom (Moselle).
La direction évoque un niveau de contamination très faible. Des analyses sont en cours dans le bâtiment incriminé.
© FTV Lorraine
Selon Le Républicain Lorrain du vendredi 9 mai 2014 (lien payant), dix employés d'une entreprise sous-traitante ont été pris en charge par le service médical de la centrale nucléaire de Cattenom (Moselle), mercredi 7 mai 2014, après avoir été exposés à une irradiation qualifiée toutefois de "très faible".

Selon le quotidien, les salariés travaillaient sur des pompes d'un circuit secondaire de refroidissement dans le bâtiment des auxiliaires, situé à côté du réacteur n°2. Celui-ci est à l'arrêt depuis le 12 avril dernier.

"Cet événement n'est pas très significatif. C'est un niveau très faible, largement en-dessous de tous les seuils." Guy Catrix, directeur de la centrale nucléaire de Cattenom.


Des analyses sont en cours dans le bâtiment pour connaître l'origine de la contamination.

Les salariés irradiés ont été autorisés à rentrer chez eux et vont faire l'objet d'un suivi médical.

Bonus : notre flux d'info "Cattenom".

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
cattenom nucléaire santé