La France gèle les avoirs financiers de Mohammed Latrèche pour "apologie du djihad armé terroriste"

La France a récemment décidé de geler les avoirs financiers d'un responsable musulman résidant dans le Bas-Rhin, Mohammed Latrèche, et de son association culturelle islamique pour "apologie du djihad armé terroriste".

Selon un arrêté du ministère des Finances publié le 16 mai au Journal Officiel, "les fonds, instruments financiers et ressources économiques qui appartiennent à Latrèche (Mohamed Ennacer) et à l'Association culturelle islamique sont gelés". Les autorités considèrent en effet que cet homme de 57 ans, également cofondateur du Parti des musulmans de France (PMF), "fait l'apologie du djihad armé terroriste, notamment le djihad armé syrien, et, ce faisant, favorise les actes de terrorisme", précise l'arrêté, révélé par les Dernières Nouvelles d'Alsace.

Interrogé par l'AFP, M. Latrèche s'est refusé à tout commentaire. Au début des années 2000, le PMF, né à Strasbourg en 1997, avait été très actif dans le débat autour du port du voile à l'école né à Strasbourg en 1997. M. Latrèche s'était fait plus discret ces dernières années, selon une source policière. M. Latrèche avait déjà été la cible de plusieurs plaintes pour divers propos sur les juifs et le sionisme, mais n'a pas fait l'objet de condamnations.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité