Strasbourg : entre 2000 et 3000 manifestants ont défilé contre le FN

Entre 2000 et 3000 manifestants ont participé ce jeudi à Strasbourg à la manifestation contre le Front national (FN), arrivé en tête aux élections européennes, à l'appel notamment de plusieurs syndicats étudiants et lycéens.

© M. Schmitt
Le cortège qui s'est rassemblé en début d'après-midi place Kléber est ensuite parti pour rejoindre le Parlement européen. Vers 16h, les manifestants se sont dispersés devant l'institution européenne.

durée de la vidéo: 01 min 47
Strasbourg : manifestation contre le FN


© M. Schmitt


Près de 2.000 personnes ont défilé contre le Front national jeudi après-midi depuis le centre-ville de Strasbourg jusqu'au siège du Parlement européen.
Selon la police, il y avait 800 manifestants. La foule, composée surtout de jeunes adultes, a marché pendant plus d'une heure derrière des banderoles proclamant "Le ventre est encore fécond d'où a surgi la bête immonde", "A bas le Front national" et "Non au F Haine".

Parmi les slogans on pouvait entendre "Pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartier pour les fachos", "La jeunesse emmerde le FN", "Nous sommes tous des enfants d'immigrés, première, deuxième, troisième génération", "Français, immigrés, solidarité", ou encore "Résistance", "No pasaran".

Sur des pancartes, on lisait encore "Marianne relève-toi: le fascisme ne passera pas", ou encore "Touche pas à mon Schengen" (l'accord européen sur la suppression des contrôles aux frontières). A la fin de leur manifestation, les participants ont brandi un immense drapeau européen sur le parvis du Parlement des 28 Etats de l'Union. Sa prochaine session après les élections européennes, qui ont vu le FN terminer premier du scrutin en France, est programmée pour début juillet à Strasbourg.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société