Une cinquantaine de cyclistes français et allemands relient Dachau à Oradour

Une cinquantaine de cyclistes français et allemands ont franchi mardi le Rhin, dans le cadre d'une randonnée cycliste de 1.150 km reliant Dachau (Allemagne) à Oradour-sur-Glane, pour commémorer le 70e anniversaire du massacre commis par la division SS Das Reich.

Il s'agit avec cette randonnée de faire "un lien" entre Dachau, où a été créé en 1933 le premier camp de concentration nazi et qui "représente le début de l'horreur du IIIe Reich, et Oradour, qui incarne l'aboutissement de cette catastrophe", a expliqué Wolfgang Moll, conseiller municipal de Dachau et président de l'un des clubs cyclistes locaux. Il s'agit "par le sport de symboliser l'amitié et la réconciliation" entre les
Français et les Allemands, a expliqué Marcel Brissaud, membre du bureau de l'association des familles de victimes d'Oradour-sur-Glane et président du club cycliste de la commune martyre.

A l'occasion de leur passage sur la passerelle reliant la ville allemande de Kehl à celle de Strasbourg, les deux hommes ont cadenassé à la rambarde une plaque marquant leur passage au dessus des eaux du fleuve-frontière. Le 10 juin 1944, 642 hommes, femmes et enfants ont été massacrés par des troupes
nazies à Oradour-sur-Glane.

 

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité