Cet article date de plus de 6 ans

Un Strasbourgeois veut faire le tour du monde en 80 jours... et sans argent

Autobaptisé "optimistic traveller", Muammer Yilmaz compte sur la gentillesse des gens pour réussir ce défi fou

1ere étape pour le strasbourgeois : se rendre à Paris en auto-stop
1ere étape pour le strasbourgeois : se rendre à Paris en auto-stop © France 3 Alsace
Faire le tour du monde : le défi est déjà de taille. Le faire en 80 jours, voilà qui est audacieux. Réaliser de surcroît ce périple sans argent pour se déplacer et se nourrir, certains pourraient penser que cela relève carrément de la folie. Mais à l'impossible nul n'est tenu, surtout si l'on a foi en la bonté humaine et en la gentillesse des gens comme Muammer Yilmaz. En compagnie d'un ami berlinois, Milan Bihlmann, ce photographe et réalisateur strasbourgeois part donc sans argent, sans tente, sans sac de couchage.

Muammer Yilmaz n'en est pas à son coup d'essai : il a déjà voyagé dans 52 pays et a déjà misé sur la générosité des gens lors de certaines de ses escapades.

durée de la vidéo: 02 min 01
Un strasbourgeois veut faire le tour du monde en 80 jours sans argent

Leur périple démarre le 9 septembre à 9 h, au pied de la Tour Eiffel. Direction l’ouest, avec une traversée de l’Europe jusqu’à Istanbul, suivie d’étapes en Iran, en Pakistan, en Inde et à Singapour. Ils traverseront l’océan Pacifique pour rejoindre les Etats-Unis, la dernière escale étant New-York avant leur retour en Europe. Pour mener à bien ce programme, il va leur falloir parcourir 350 kilomètres par jour.
Pour suivre le périple de Muammer Yilmaz
- sur facebook
- sur leur site internet
- sur youtube
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société insolite