• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Lorraine : MEDIC application multifonctions de conseil médical

© Médic.
© Médic.

L'application, disponible gratuitement sur les principales plateformes pour smartphones, sera disponible le 1er octobre 2014.
Elle a été développée en collaboration avec le docteur Loïc Libot, médecin urgentiste à Nancy, et offre bien des services dont des conseils médicaux d'urgence.

Par France 3 Lorraine

L'application


L’application MEDIC sera disponible gratuitement sur les plateformes Apple Store, Android Market et Windows Store, dès le 1er octobre 2014.

MEDIC est la première application médicale multifonctions de conseil médical disponible sur smartphone. Elle permet à toute personne qui la consulte de bénéficier immédiatement d’un conseil médical personnalisé.

MEDIC est développée par la société SELFMED en collaboration avec le Dr Loïc Libot médecin urgentiste à Nancy (54).

 

Le docteur Loïc Libot. / © France Télévisions
Le docteur Loïc Libot. / © France Télévisions



Le principe

Grâce à l’intégration rapide d’un profil (poids, âge, sexe, grossesse) et à l’évaluation de la gravité des symptômes, MEDIC délivre un conseil personnalisé de soins : automédication, orientation vers une consultation médicale, appel au 15.

En cinq questions (ou à l’aide de fiches pratiques), MEDIC permet d’obtenir non seulement le nom des médicaments en vente libre correspondant à la pathologie exposée, mais aussi etsurtout la posologie adaptée au profil.



Dossier de presse ci-dessous



Quel usage ?


L'application rassemble 3 fonctionnalités essentielles au quotidien :


1. Répondre en cas de douleur aux besoins du patient selon son profil, le guider vers la réponse médicale adaptée et lui prodiguer des conseils efficaces d'automédication lorsque ses symptômes sont bénins.

2. Accéder à des fiches pratiques simples et personnalisées pour les maux du quotidien. Ces fiches sont mises à jour régulièrement suivant les pathologies saisonnières et les dernières données de la science.

3. Disposer d’une géolocalisation du service d'urgence adapté le plus proche. Cette géolocalisation s’opère grâce à plusieurs filtres définis par le patient lors de la création de son profil.

Sur le même sujet

La réaction de Maître Weltzer

Les + Lus