Blâmont (54) : journal d’une religieuse de 1914 à 1918

© FTV Lorraine/Thierry Pernin
© FTV Lorraine/Thierry Pernin

"Quatre ans sous le joug allemand", c'est le titre d'un livre paru en septembre 2014, qui transcrit le texte du journal d’une religieuse de l’hôpital de Blâmont occupé par l’Allemagne de 1914 à 1918. Cette situation atypique était jusque-là méconnue faute de documents.

Par Thierry Pernin

A quelques kilomètres de la frontière de 1871, la ville française de Blâmont a été occupée par l’Allemagne durant toute la première guerre mondiale.

Découvert à la décharge municipale par Colette Mariotte, une habitante de Domèvre-sur-Vezouze, le journal d’Euphémie, sœur de Saint-Charles à l’hôpital de Blâmont, vient mettre en lumière cette zone d’ombre.

Au-delà du document inédit, le lecteur découvre un témoignage poignant qui le plonge au cœur du quotidien de ces Lorrains et lorraines, pris en étau entre la France et l’Allemagne. Par la force de son récit enlevé, sœur Euphémie lui fait revivre quatre années de tribulations et de souffrances, entre résignation et espoir.


Les auteurs

La transcription du texte authentique a été réalisée par les élèves de troisième du collège de Blâmont. La relecture et les annotations critiques sont de Cédric Andriot, docteur en histoire et Thierry Meurant, conseiller défense de la ville de Blâmont. 


L'éditeur

"Quatre ans sous le joug allemand" a été édité en septembre 2014 par Gérard Louis, éditeur à Haroué.

Quatre ans sous le joug allemand


Plus d'informations dans vos éditions régionales

Sur le même sujet

Les + Lus