La centrale de Fessenheim a-t-elle été survolée par un drone?

Des drones ont survolé sept centrales nucléaires françaises en octobre. Des incidents "sans conséquences" a annoncé EDF qui a porté plainte. La centrale de Fessenheim en faisait-elle partie? Oui, selon l'ONG Greenpeace.

Le premier survol "d'un aéronef assimilable à un drone" a été détecté le 5 octobre au-dessus de la centrale en déconstruction de Creys-Malville (Isère), selon EDF.
Les autres survols ont eu lieu au-dessus des centrales de Gravelines (Nord), Cattenom (Moselle), du Blayais (Gironde), du Bugey (Ain), de Chooz (Ardennes) et de Nogent-sur-Seine (Aube), selon EDF, qui a porté plainte auprès de la gendarmerie et prévenu les pouvoirs publics.
L'ONG anti-nucléaire Greenpeace, qui "nie toute implication", affirme cependant que la centrale nucléaire de Fessenheim s’ajoute à la liste et a également connu un ou plusieurs survols de drones.
durée de la vidéo: 01 min 21
La centrale de Fessenheim aurait elle aussi été survolée par un drone

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
centrale nucléaire de fessenheim
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter