Carte des régions : le Sénat vote pour une Champagne-Ardenne avec la Lorraine

Publié le Mis à jour le

Le Sénat a adopté ce jeudi soir (30/10) une nouvelle mouture de la carte des régions à 15 avec la Champagne-Ardenne qui fusionnerait avec la Lorraine. L'Alsace, elle resterait seule, comme le souhaitent les élus alsaciens.

Dans la nuit de jeudi à vendredi, 175 sénateurs, pour la plupart de droite, ont voté en seconde lecture pour le premier texte de la réforme territoriale. 33 ont exprimé leur refus, dont les communistes, tandis que les Ecologistes et le Parti socialiste se sont abstenus.



La carte de France serait ainsi redécoupée en quinze régions métropolitaines, deux de plus que les treize proposées par l’Assemblée nationale. La Champagne-Ardenne fusionnerait avec la Lorraine laissant l’Alsace seule.



Le sénat a rejeté par 219 voix contre 117 un amendement déposé par des élus UMP comme François Baroin (Aube) ayant pour but la mise en place d’une grande région Alsace-Champagne Ardenne-Lorraine.



Cette nouvelle carte sera une nouvelle fois examinée par l’Assemblée nationale qui pourrait alors revenir à sa version de treize régions.



L'interview d'Yves Détraigne, sénateur de la Marne





Le vote des sénateurs de la Champagne-Ardenne



Ont voté pour :

  • Benoit Huré (Ardennes, UMP)
  • Marc Laménie (Ardennes, UMP)
  • Yves Detraigne (Marne, UDI)
  • Françoise Ferat (Marne, UDI)
  • Bruno Sido (Haute-Marne, UMP)
  • Charles Guéné (Haute-Marne, UMP)
  • Philippe Adnot (Aube)
Se sont abstenu :
  • René-Paul Savary (Marne, UMP)
  • François Baroin (Aube, UMP)
Ont voté contre :
  • (aucun)






Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité