Caritas en appelle à la générosité des Alsaciens

© Caritas
© Caritas

L'association humanitaire publie les statistiques de la pauvreté pour l'année 2013 : les besoins augmentent en Alsace. Face à cette urgence, Caritas lance une grande campagne d'appel aux dons.

Par Caroline Moreau

En 2013, 32.900 personnes ont été accueillies, aidées, accompagnées par les 1630 bénévoles de Caritas Alsace Réseau Secours Catholique. Ce sont 6.700 personnes de plus qu'en 2012, soit 25% d'augmentation, parmi lesquelles plus de 14.000 enfants.
 

Vers un enracinement des difficultés

Les bénévoles notent aussi une hausse de 7% du nombre de ménages déjà connus des équipes de Caritas Alsace, ce qui démontre un enracinement des difficultés de ces personnes en situation de précarité.

Si la part des situations constituées de personnes vivant seules baisse légèrement (31 % en 2013 contre 33 % en 2012), la proportion de couples avec enfants continue d’augmenter (32 % contre 30 %) et le nombre de familles monoparentales se maintient (31 %) ; si bien que 63 % des situations concernent au moins un enfant.

L’Alsace est toujours marquée par sa situation géographique : 47 % des personnes accueillies par Caritas Alsace sont étrangères, contre 34 % au plan national. Cette réalité touche particulièrement Strasbourg et Mulhouse et recouvre des situations de très grande précarité.

Face à cela, les 88 équipes de Caritas Alsace se mobilisent toute l’année pour les personnes en difficultés à travers différentes activités : accueil, écoute, aides matérielles (alimentaire, vestimentaire, financière), accompagnement vers l’emploi et l’insertion sociale (épicerie sociale, domiciliation, groupe emploi, microcrédit, apprentissage du français), soutien à la parentalité, présence dans le milieu carcéral, solidarité internationale, activités loisirs pour briser la solitude…


Précarité énergétique

La campagne 2014 met en lumière la problématique de la précarité énergétique et ses différentes formes : logements insalubres, factures d’énergie trop importantes par rapport aux budgets, problèmes de mobilité… Elle touche de plus en plus de personnes en Alsace : 74 % des ménages accompagnés par Caritas Alsace sont en situation d’impayés. Parmi eux, 40 % déclarent avoir des impayés au niveau du gaz et de l’électricité, soit une augmentation de 3 % en un an.
De nombreuses actions de lutte contre la précarité énergétique sont menées par les équipes Caritas : accompagnement pour accéder aux aides sociales à l’énergie, bons d’achats énergétiques, ateliers précarité énergétique en lien avec EDF et ES, distribution de kits énergie, prêt de véhicule…


Pour faire un don, cliquez ici

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de Caritas Alsace

Sur le même sujet

Les + Lus