Une biche est devenue la mascotte du Markstein

C'est finalement grâce à des chasseurs refusant de chasser que Bichette échappe à la mort pour aller couler des jours heureux en Franche Comté.
C'est finalement grâce à des chasseurs refusant de chasser que Bichette échappe à la mort pour aller couler des jours heureux en Franche Comté.

On ne parle que d’elle sur la route des crêtes. Depuis quelques mois, elle semble domestiquée, nourrie par les habitants, mais jugée trop dangereuse par le préfet qui redoute un accident de la route. Il a demandé aux chasseurs de l’abattre mais une autre solution a été trouvée.

Par Loïc Beunaiche

Une biche erre depuis plusieurs mois dans le secteur du Markstein. Elle a été adoptée par les habitants, un couple vient même tous les jours de Munster pour la nourrir. Problème : la biche traverse parfois la route. La Direction Départementale du Territoire a demandé aux chasseurs du secteur de l'abattre avant le 15 novembre En catastrophe, la Fondation Brigitte Bardot a trouvé le parc d'un particulier en Haute-Saône pour héberger la biche.

Bichette, mascotte du Markstein
Reportage Stéphanie Mallauran et Antje Stahlschmidt. Images ! John Downer Productions, Le Maho/CNRS/IPEV. Interviews : Sandrine Bellot--Mauroz, habitante de Munster - Jean-Pierre Luttenbacher, garde-chasse de Roderen - Daniel Nussbaum, photographe animalier à Kruth - Jean-Paul Burget, pdt Asso Sauvegarde Faune Sauvage

Sur le même sujet

Les + Lus