• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

2015, première année d'une hausse d'impôts locaux à Strasbourg

Les impôts locaux vont augmenter de 3% à Strasbourg en 2015. / © Pierre Heckler / MaxPPP
Les impôts locaux vont augmenter de 3% à Strasbourg en 2015. / © Pierre Heckler / MaxPPP

Pour la première fois depuis près de dix ans, les impôts locaux vont augmenter à Strasbourg. Une hausse de 3% en 2015, annoncée mercredi par le maire, Roland Ries.

Par Baptiste Cogitore

La Ville de Strasbourg relèvera bien les taux des impôts ménage (taxe d’habitation, taxe sur le foncier bâti et taxe sur le foncier non bâti) de 3 % en 2015. Roland Ries, le maire de Strasbourg, l’a confirmé mercredi matin, à cinq jours du conseil municipal qui en débattra. Depuis 2005, cet impôt n'avait pas augmenté.

Concrètement, cela représente 15,42 euros par foyer fiscal et par an pour les Strasbourgeois.

Strasbourg augmente les impôts de 3%
Olivier Bitz, adjoint (PS) aux finances de la ville de Strasbourg


Le débat d'orientation budgétaire avait été lancé lundi 17 novembre au Conseil municipal de Strasbourg. La dotation de l’État à la Ville de Strasbourg connaît une baisse sans précédent et l’enjeu fut de décider comment la compenser. Au-delà des polémiques sur les sapins de Noël et leur coût, la vraie question se recentre sur la hausse des impôts locaux.

Taxe d’habitation, taxe sur les propriétés bâties et taxe sur le foncier non bâti sont particulièrement visées, à l'heure où la Communauté urbaine de Strasbourg (CUS) doit elle aussi faire des économies. 

Les scénarios débattus alors en hémicycle évoquaient soit une stabilité fiscale, soit une hausse de 3%, soit une hausse de 6% des trois impôts locaux.

Sur le même sujet

Le mot de la fin pour Théau

Les + Lus