Cet article date de plus de 6 ans

Bois de chauffage : attention au choix du bois !

Choisir un mauvais bois de chauffage peut provoquer de nombreux incidents dans une installation.
Et notamment provoquer feu de cheminée et incendie.
Un bois humide peut être néfaste à votre installation.
Un bois humide peut être néfaste à votre installation. © Valérie Odile - France Télévisions
Selon une étude récente, seulement 10 % des particuliers s'adressent à des professionnels pour l'achat de leur bois de chauffage.
Le plus souvent, ce bois est acheté "au noir".

Grave erreur, qui, pour quelques dizaines d'euros d'économie, peut provoquer incendies et feu de cheminée.

Les professionnels sont garants d'un bois de qualité et répondant aux normes : hêtre, chêne, charme.
Proscrire les bois tendres comme le peuplier et les résineux.


Un bois tendre et humide provoque du bistre dans l'installation et les conduits : les conditions sont alors réunies pour un feu de cheminée.

Les professionnels proposent leurs produits sous un label : "France Bois Bûches".
Un bois qui bénéficie d'un temps de séchage d'un an 1/2 à deux ans, et qui comporte moins de 25 % d'humidité.

Un label existe.
Un label existe. © Valérie Odile - France Télévisions

Bois proposé par des professionnels de la filière, et dont le prix d'achat revient à peine 10 % plus cher qu'un bois acheté "au noir".

Utiliser un bois de qualité ne dispense cependant pas de l'entretien habituel des installations : ramonage, nettoyage.

durée de la vidéo: 01 min 37
Bien choisir son bois de chauffage


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
énergies renouvelables énergie incendie