• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Puits Simon : le procès

Le 30 mars 1992 s’ouvre le procès de la catastrophe du puits Simon à Forbach, la tragédie minière la plus grave en France après celle de Liévin (62) survenue en 1974. Les débats sont très techniques, familles et les syndicats parties civiles se heurtent au tout puissant Corps des mines…

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

Le 30 mars 1992, sept ans après les faits, s’ouvre le procès de la catastrophe du puits Simon à Forbach, la tragédie minière la plus grave en France après celle de Liévin (62) survenue en 1974.

Les deux mis en examen, Jacques Richard et Jacques Naquet respectivement chef et chef adjoint du siège du puits en 1985, comparaissent pour homicides et blessures involontaires. Ils sont accusés d'avoir, «par maladresse, imprudence, négligence ou inobservation des règlements, causé involontairement la mort de 22 personnes».

Les débats sont très techniques. C’est la bataille des experts. Les familles et les syndicats parties civiles vont se heurter au tout puissant Corps des mines…

Un reportage d'Eric Molodztoff, Sébastien Rock et Elisabeth Targe.

A lire aussi

Sur le même sujet

Recrudescence de piqûres d'insectes

Les + Lus