3 bonnes raisons de regarder “Ça roule en cuisine” à Flavigny sur France 3

Sophie Menut part à la rencontre de Catherine Troubat, découvrir les fameux Anis de Flavigny. On vous dit pourquoi voir cette émission.

Par Aline Fontoin

Préparer vos munitions, cet épisode va vous donner de folles envies de bonbons !
 

Catherine Troubat nous fait visiter l'Abbaye Saint-Pierre, où sont fabriqués et conditionnés les Anis.
 

#1 Un bien bon bonbon

Oui, je sais, les bonbons sont votre pêché mignon. Vous aviez promis de tenir une diète stricte au 1er janvier mais vous êtes cruellement en manque. Cette émission est pour vous, les Anis de Flavigny = une graine d'anis, du sucre de betterave et un arôme naturel. Aller, prenez-en un c'est beaucoup moins calorique que tout ce que vous avez dans le placard. 
 

#2 Justement parce qu'elle est à Flavigny

Pour rappel, Flavigny est l'un des plus beaux villages de France ! Catherine Troubat nous fait visiter l'Abbaye Saint-Pierre, autrement dit vous aurez un cadre exceptionnel durant toute l'émission. Que demander de plus ?
 

#3 Découverte bourguignonne

Halte dans une ferme-auberge, découverte des Fèves de Clamecy, rencontre avec Patrick Berton, chef doublement étoilé, autour d'une galette à l'Anis et enfin, le maître restaurateur Régis Bolatre rejoint Sophie Menut dans le foodtruck pour vous offrir des financiers… à l'Anis de Flavigny bien sûr !
 

Si avec ça, vous nous rejoignez pas samedi dans Ca roule en cuisine sur France 3, je ne comprendrais pas.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Histoires 14-18 : le général Gouraud

Les + Lus