ACAL : les politiques suspendent leur campagne pour les élections régionales

© France 3 Lorraine
© France 3 Lorraine

Vendredi 13 novembre 2015, en raison des attentats terroristes à Paris, plusieurs chefs de file de la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine ont annoncé la suspension temporaire de leur campagne des élections régionales en ACAL.

Par Jean-Christophe Dupuis-Remond

Vendredi 13 novembre 2015, quelques heures après les attentats terroristes à Paris qui ont fait plus d'une centaine de morts à Paris, plusieurs chefs de file de la région Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine ont annoncé la suspension temporaire de leur campagne des élections régionales en ACAL.

Certains l'ont fait directement sur Twitter :

Liste «Ecologistes, solidaires et citoyens», conduite par Sandrine Bélier (EELV-MEI-PRG)

 

Liste «Nos vies d’abord», conduite par Patrick Perron (Front de Gauche)


Liste «Debout la France avec Nicolas Dupont-Aignan», conduite par Laurent Jacobelli (Debout la France)

Liste «+ forte, + proche, notre région», conduite par Jean-Pierre Masseret (PS-UDE)


Liste «De l’ambition pour nos régions», conduite par Florian Philippot (FN)


Liste  «L’UPR avec François Asselineau, le parti qui monte malgré le silences des médias», conduite par David Wentzel (UPR)

Liste «Lutte ouvrière – faire entendre le camp des travailleurs», conduite par Julien Wostyn (LO)

Liste «Non à l’ACAL, oui à nos régions», conduite par Jean-Georges Trouillet (Unser Land/Parti Lorrain/Parti des Mosellans/AEI)


Liste « Unissons Nos Energies» liste d’Union de la Droite et du Centre en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, conduite par Philippe Richert (LR-UDI-MoDem)

 

Sur le même sujet

Les + Lus