• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

L'affaire Valérie Bechtel : Raphaël Maillant, un coupable tout désigné ?

© Christophe d’Amiens d’Hébécourt
© Christophe d’Amiens d’Hébécourt

C'est dans un fossé, dans le bois de la Souche à Thaon-lès-Vosges que le corps dénudé de Valérie Bechtel est retrouvé le 12 août 1991. Très vite l'enquête se dirige vers deux amis de la jeune fille qui se seraient introduits chez elle pour voler un magnétoscope : Yann Bello accuse Raphaël Maillant.

Par S.G. avec Jean-Philippe Tranvouez

Désigné coupable


Le corps nu de Valérie Bechtel est retrouvé le 12 août 1991, dans le petit bois de la Souche à Thaon-lès-Vosges. La jeune fille est morte étranglée, un torchon est encore autour de son cou. 

Les enquêteurs se glissent incognito parmi les personnes présentes à l'enterrement de la jeune fille. Ils repèrent ses groupes d'amis, parmi lesquels, un ancien petit ami, Raphaël Maillant ainsi que Yann Bello. 

C'est un simple vol de magnétoscope qui enclenche l'affaire. Les deux jeunes gens sont arrêtés. Bello avoue qu'ils se sont introduits dans la maison de Valérie Bechtel, la pensant vide. La famille aurait dû être en vacances; mais en réalité Valérie n'est pas partie avec ses parents et est dans la maison. Le vol tourne court. 
Yann Bello continue de parler, il dit qu'il est parti de la maison, laissant Maillant et Valérie seuls. Son témoignage accuse donc Raphaël Maillant. 

Youtube : l'affaire Valérie Bechtel

Un procès et des demandes en révision

Sur la foi du témoignage de Bello, Raphaël Maillant est condamné aux assises à 17 ans de réclusion criminelle. Bello, lui n'est poursuivi que pour le vol de magnétoscope. Et pourtant, dès le départ, quoique peu loquace, Raphaël Maillant n'aura de cesse de répéter :

Ce n'est pas moi

En 1999 il fait une demande en révision de son procès. Il continue de clamer son innocence. Demande rejetée. En 2005, il réitère la révision : refusée également. L'histoire aurait pu s'arrêter là...
 

À l'Ouest du nouveau

C'est un autre meurtre de femme qui relance l'affaire.
En 2011, à la Rochelle, un jeune marié étrangle sa femme. Le jeune marié, cuisinier originaire des Vosges, s'appelle Yann Bello. Les circonstances du meurtre sont identiques à celles du meurtre de Valérie Bechtel : troublant.
Pour le viol et le meurtre de sa femme, Bello sera condamné en 2014 à 25 ans de réclusion criminelle

Maillant profite de ces nouveaux éléments pour faire une troisième demande en révision de son procès. Le 24 septembre 2015, sa demande est rejetée, une fois plus.




Équipe : Jean-Philippe Tranvouez - Frédéric Madiaï - Aurélie Gay - Hervé Marchetti

Interview : Alain Dusard, rédacteur en chef. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les avantages de l'achat groupé de fioul

Les + Lus