Cet article date de plus de 6 ans

Agression d'une directrice d'établissement par une famille tchétchène

Ambiance très tendu chez les enseignants de l'école élémentaire Léonard de Vinci à Strasbourg. Suite à des menaces verbales d'un père et de sa fille majeure, notamment contre la directrice de l'établissement, celui-ci a été fermé cet après-midi. 
Directrice depuis 5 ans de cet établissement classé ZEP à l'Elsau, Caroline Husser a reçu le soutien d'enseignants et de sa hiérarchie. Cet après-midi, le père et sa fille, membres de la communauté tchétchène, étaient présentés en comparution immédiate.

Le procès a été renvoyé au 24 juillet. Face au désir de vengeance affiché par le père, le tribunal a prononcé la mise en détention des deux
prévenus.
durée de la vidéo: 01 min 43
Agression d'une directrice d'établissement




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société éducation