6 questions à Miss Alsace 2020, Aurélie Roux

Elue ce vendredi 4 septembre dans la soirée à Eschau, Aurélie Roux est, à  24 ans, la nouvelle miss Alsace. La jeune femme, originaire de Mulhouse, postulera donc au titre de miss France en décembre mais avant cela nous l'avons contactée pour lui poser quelques questions.

Aurélie Roux est la nouvelle miss Alsace 2020, elle représentera la région lors du concours miss France
Aurélie Roux est la nouvelle miss Alsace 2020, elle représentera la région lors du concours miss France © Jean-Marc Loos / MaxPPP

Comment vous sentez-vous?

C'est évidemment la première question que l'on a posée à Aurélie Roux, fraîchement élue miss Alsace ce vendredi 4 septembre dans la soirée à Eschau. "Je commence tout juste à réaliser ce qui m'arrive, nous explique-t-elle au téléphone, la voix enjouée évidemment. J'avais le coeur qui battait très fort et quand mon numéro est sorti, je me suis dis mince mais c'est moi!" Depuis les interviews, les essayages et les shootings s'enchaînent pour la jeune femme de 24 ans. 

D'où venez vous?


"Mes parents sont nés à Mulhouse et moi aussi et aujourd'hui nous vivons à Spechbach-le-Bas dans le sundgau. Mes grands-parents du côté de ma mère sont d'origine antillaise mais ils se sont rencontrés à Mulhouse. Il me semble que je suis la première métisse à remporter l'élection de miss Alsace et je suis fière de représenter la diversité de notre région, la plus belle de France d'ailleurs!"
 

Comment a réagi votre famille?

"Comme moi, je pense que mes parents n'ont pas tellement réalisé ce qu'il se passait sur le moment. Je ne les ai pas revus depuis hier soir, mais ils m'ont envoyée des textos toute la journée pour me dire combien ils étaient fiers de moi, je crois qu'ils commence tout doucement à réaliser eux aussi."

C'est votre première élection?


"Non, j'avais déjà postulé à l'élection de miss Haut-Rhin en 2015 mais je n'étais pas allée au bout. Pas suffisamment mature, je pense. Là, c'était ma dernière possibilité vu que j'ai atteint l'âge limite, 24 ans, alors je me suis dit allez c'est le moment! J'aime bien aller au bout d'un rêve."

Quel est votre parcours?


"J'ai fait une licence en chimie à Strasbourg et actuellement je suis laborantine dans les compléments alimentaires depuis quatre ans à Colmar. J'aime ce que je fais mais j'envisage de me reconvertir. Je ne sais pas encore dans quoi mais j'ai 24 ans, je suis jeune, j'ai le temps de faire d'autres choses."

Quel est le programme à venir?


"Continuer les shootings, les essayages de robes pour les interviews et préparer le concours de miss France. L'élection a lieu le 12 décembre au Puy du Fou. Normalement, il y a un voyage prévu avec toutes les miss mais cette année avec le Covid, je ne sais pas s'il sera maintenu. En tout cas, probablement des formations, des cours de culture générale. J'ai mis ma vie professionnelle entre parenthèse, oui, mais c'est que du bonheur!"
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections miss france culture people