Allemagne : un problème de terminal bancaire oblige des milliers de clients à payer en liquide depuis mardi

Publié le

Des clients qui laissent leurs courses à la caisse, la scène est récurrente dans de nombreux magasins Outre-Rhin. Depuis mardi, un problème logiciel empêche certains terminaux bancaires de fonctionner et contraint des milliers de clients à payer en liquide leurs courses.

Samedi, jour de courses à Kehl en Allemagne pour de nombreux Strasbourgeois. Si vous êtes concernés, armez-vous de patience... et d'argent liquide. De nombreux terminaux bancaires sont hors-service depuis mardi 24 mai Outre-Rhin.

En cause, un bug survenu après la mise à jour d'un logiciel sur certains terminaux de l'entreprise américaine Verifone. Le modèle précis touché par la panne est principalement vendu en Allemagne. D'où une panne présente presque uniquement Outre-Rhin.

Les magasins DM, Edeka, Rossman, Aldi Nord et Netto sont concernés. Mais à Kehl, les désagréments semblent limités à quelques enseignes (Aldi Süd, le plus présent dans la région, n'est pas concerné).

Une chaîne de droguerie concernée

Une mère et sa fille sortent d'un DM vendredi, elles ont pu payer en carte bancaire, " après un message d'erreur à la caisse, il a fallu passer à la caisse 5, et là ça a marché normalement", expliquent-elles.

Sabine, une cliente occasionnelle originaire de  Bischheim a eu elle aussi la mauvaise surprise mercredi déjà. " Les vendeuses m'ont expliqué que le bug datait du matin-même. Il y avait une caisse où le paiement par carte restait possible. Heureusement, parce que je vais à Kehl une fois tous les deux mois faire le plein de litière pour chats, entre autre, et j'y laisse à chaque fois plus de 60 euros, et je n'ai jamais autant de liquide sur moi !"

Un autre client a dû attendre plus de 20 minutes, mercredi, à la caisse d'un autre DM, " parce qu'une cliente a fait une scène. Elle a reproché aux vendeuses de n'avoir pas écrit sur la porte que le terminal bancaire ne marchait pas, expliquant très énervée que retirer de l'argent lui coûterait trop cher. Elle a fini par partir en laissant ses courses", raconte Richard, lui même étonné de voir sa carte refusée. Il a cru à un problème isolé et a payé en liquide.

Dans ce tweet : " "Vous voulez payer par carte ? Ce n'est pas possible aujourd'hui", ont du entendre certains clients d'Edeka, Rossmann and Co depuis mardi" :

Sur le net, beaucoup d'Allemands parlent d'un "retour au Moyen-Âge", alors que traditionnellement, il y a quelques années encore, ils étaient nombreux à préférer payer en liquide. Lors du passage à l'euro en 2002, le billet de 500 euros avait été édité d'abord à la demande de l'Allemagne. Mais la pandémie a accéléré d'un coup les contacts "sans liquide" (bargeldlos). Une solution digitale reste encore possible : le paiement par QR Code, qui n'a pas besoin de s'effectuer via ces terminaux.

Tweet mi-énervé, mi-amusé de Landgans : "c'est sûr que c'est bête quand on n'arrive pas à payer avec sa carte. Mais c'est encore plus bête, quand le distributeur automatique de province est en réparation jusque mi-juin." :

Bug identifié, lent retour à la normal

L'entreprise Verifone a demandé aux commerçants de laisser les terminaux branchés sans les éteindre pour éviter la mise à jour automatique. Elle va essayer d'organiser au plus vite un échange d'appareil pour aider ses clients à sortir de ce problème. Mais une solution immédiate et générale semble impossible. Il va falloir s'armer de patience... et de liquide donc, c'est plus sûr.