Bouxwiller: un salon de thé et d'antiquités, le mariage tout en finesse d'un couple de passionnés

Publié le
Écrit par Régine Willhelm .

Rund Um. Pascal Roth est un menuisier doublé d'un pâtissier hors pair. Son épouse Sonia est issue d'une famille d'antiquaires. Ils ont additionné leurs compétences pour proposer une boutique insolite au coeur de Bouxwiller, une enseigne d'antiquités et de pâtisseries. Un lieu foisonnant et hors du temps.

C'est simple, il y en a partout ! Dans le fouillis d'objets présentés dans les deux étages de la maison, tout ou presque est à vendre. Des tableaux, des monceaux de vaisselle, des vêtements, des napperons et même des meubles comme ce superbe lit polychrome ancien. Sonia et Pascal sont antiquaires, spécialisés dans les arts et traditions populaires alsaciens.

Il y a quatre ans, face à un marché de l'antiquité un peu à bout de souffle, Sonia suggère à son mari d'ouvrir un salon de thé dans la boutique. L'homme, cuisinier et pâtissier à ses heures, n'y croit guère mais relève tout de même le défi. Aujourd'hui, force est de constater que c'est la pâtisserie qui l'emporte sur les ventes d'antiquités. Et pour cause, les réalisations de Pascal Roth sont exceptionnelles et le qualificatif n'est pas galvaudé.

"J'ai un client à Paris qui se fait livrer régulièrement ma tarte au citron, raconte-t-il. Dernièrement, la télévision allemande m'a invité pour présenter la recette en direct avec des grands chefs". La fameuse tarte au citron est le best-seller de l'enseigne.

Pascal a encore d'autres cordes à son arc. Menuisier de métier, il est toujours actif dans une entreprise locale. A 59 ans, il travaille tout le temps du "lundi au dimanche soir", comme il le précise. Une vie animée par de multiples passions.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité