Coronavirus : les premiers masques commandés par Jean Rottner sont arrivés pour "soulager nos personnels soignants"

Deux millions de masques destinés aux structures médicales ont été livrés mardi 31 mars à l’EuroAirport Bâle-Mulhouse. C'est le premier acte d'une commande de cinq millions de pièces promises par Jean Rottner. Les professionnels de santé libéraux seront approvisionnés dès vendredi 3 avril.

Jean Rottner veut "tout mettre en oeuvre pour vaincre cette guerre", à commencer par fournir des masques aux soignants.
Jean Rottner veut "tout mettre en oeuvre pour vaincre cette guerre", à commencer par fournir des masques aux soignants. © Darek Szuster / MaxPPP
Jean Rottner a annoncé la nouvelle sur son compte Twitter, à peine l'avion posé sur le tarmac de l'EuroAirport Bâle-Mulhouse en début de nuit, mardi 31 mars. Deux millions de masques sont arrivés en provenance de Shanghaï pour être distribués aux structures médico-sociales de la région, comme les EHPAD, structures d’accueil de personnes handicapées, associations d’aide à domicile, foyers... Des établissements qui manquent cruellement de matériel de protection depuis le début de la crise sanitaire. Sur son compte Twitter, le président de la région Grand Est, s'est félicité de cet approvisionnement de masques : 
 
Le président de la région Grand Est, l'une des plus touchées par le coronavirus, s'est dit "heureux de répartir au plus vite ces masques vers les structures de soin". Une distribution dont sont chargés les conseils départementaux, responsables de l’aide à l’autonomie pour les personnes âgées. Les masques seront convoyés vers les structures préalablement identifiées par les dix départements.

Cette arrivée de matériel de protection marque la première phase d'une livraison plus massive. Le samedi 23 mars, Jean Rottner avait annoncé une commande de 5 millions de masques auprès de chaînes de productions étrangères basées en Asie.
 "La livraison de ces 5 millions de masques, bientôt renforcée par ceux qui ont été commandés à nos entreprises locales, permettra de soulager temporairement nos personnels soignants", a-t-il déclaré dans un communiqué mardi.
 

Les professionnels de santé libéraux livrés vendredi

Des autres arrivages vont suivre et permettront d'équiper les professionnels de santé libéraux. Deux millions de masques seront réceptionnés vendredi 3 avril, la dernière livraison (1 million d’unités) se fera dans les prochains jours. Le matériel sera ensuite acheminé vers les réseaux de répartiteurs pharmaceutiques du territoire, qui les distribueront dès que possible aux personnels soignants et aux professionnels de santé libéraux exposés au COVID-19.

Des fournitures primordiales pour les professionnels de santé exposés au virus en dehors de l’hôpital, mais évidemment pas suffisantes. Jean Rottner poursuit son "opération masques" initiée il y a dix jours : des entreprises textiles de la région Grand Est sont sur le pont pour confectionner des pièces et tenir l'"objectif d'un 1 million de masques par semaine. Aujourd’hui plus que jamais, nous devons être solidaires de ces personnes quotidiennement exposées au virus et tout mettre en œuvre, ensemble, pour vaincre cette guerre. Et on ne le répétera jamais assez, #RestezChezVous. ​​​​", précise-t-il.
 
Vendredi 20 mars, le président de la région Grand Est en appelait à une solidarité collective sur les réseaux sociaux et avait été entendu : en 24 heures, 350.000 masques avaient pu être collectés pour être distribués aux professionnels de santé des territoires les plus touchés. Dix jours plus tard, les dons de masques, effectués par les entreprises et lycées, s'élèvent à 1,3 million, sans compter blouses, gants, ou charlottes. 

Le gouvernement français a de son côté également mis en place un dispositif aérien avec la Chine pour recevoir 74 millions de masques de type FFP2. Le premier arrivage - 8,5 millions de pièces - s'est fait  à Vatry dans la Marne lundi 30 mars. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société région grand est politique fusion des régions réforme territoriale économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter