Covid-19 : un foyer de contamination dans les bureaux du Racing club de Strasbourg

Les bureaux du Racing club de Strasbourg étaient encore plus déserts que ces derniers mois ce lundi 22 mars. Six salariés ont été testés positifs au Covid-19, dans la forme britannique du virus, et placés à l'isolement. Le travail sur site est limité au maximum, affirme la direction.

Les bureaux administratifs du RCSA, déjà désertés pour cause d'activité réduite ces derniers mois, sont encore plus vides depuis que six salariés ont été testés positifs au variant britannique du Covid-19. Le travail sur site est limité au maximum.
Les bureaux administratifs du RCSA, déjà désertés pour cause d'activité réduite ces derniers mois, sont encore plus vides depuis que six salariés ont été testés positifs au variant britannique du Covid-19. Le travail sur site est limité au maximum. © Jean-Marc Loos/MaxPPP

Alain Plet, le directeur général adjoint du club, fait partie des quatre premiers cas positifs au variant britannique du coronavirus détectés dans les services administratifs du RCSA. "Nous avons eu les résultats, positifs, des tests le mercredi 10 mars et nous sommes aussitôt isolés, explique-t-il. Avec l'activité réduite du moment, le télétravail mis en place lorsque c'est possible, il n'y a pas grand-monde dans les bureaux de toute façon. Pour ceux qui restent, le service d'organisation des matchs par exemple, certains viennent, un jour par semaine, les responsables un peu plus souvent, mais c'est un par bureau, et les bureaux sont désinfectés."

Deux nouveaux cas ont été découverts ces derniers jours, la procédure d'isolement est là aussi mise en place pour dix jours minimum. "Nous n'avons pas de match à domicile avant quinze jours, puisqu'il y a la trêve internationale, puis une rencontre à l'extérieur, à Bordeaux, détaille le dirigeant. Nous ne jouerons à la Meinau que le 10 avril, avec la réception de Paris. Notre activité est donc impactée par ces cas de contamination, mais à un moment relativement calme." 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
racing club de strasbourg alsace football sport covid-19 santé société