Replay. Harcèlement scolaire : l'affaire du suicide de Dinah classé sans suite, "Il s'agissait d'une jeune fille qui semblait souffrir d'un déséquilibre psychique"

Diffusé du au Publié le Mis à jour le
Écrit par Lisa Jardini .

Dans la nuit du 4 au 5 octobre 2021, Dinah a été retrouvée morte, pendue à son domicile à Kingersheim (Haut-Rhin). Une plainte a été déposée pour harcèlement scolaire. Près d'un an plus tard, le dossier est classé sans suite par le parquet de Mulhouse. Suivez le reste de l'actualité régionale dans le 19/20 de France 3 Alsace.

Ce vendredi 30 septembre, après le classement sans suite du dossier de Dinah,  l'avocate de la famille a déclaré : "Le parquet est tombé dans l'écueil très facile en disant que cette enfant ne vivait pas des choses si terribles que ça, qu'on était dans de la chamaillerie et que sa fragilité psychologique était soit existante avant et en tout cas pas due à du harcèlement."

Dans la nuit du 4 au 5 octobre 2021, Dinah Gonthier, 14 ans, a été retrouvée pendue dans le domicile familial par sa mère. Le jeudi 25 novembre 2021, une plainte contre X a été envoyée au parquet de Mulhouse. L'adolescente aurait subi du harcèlement scolaire lesbophobe et raciste. 

Après plusieurs mois d'enquête et une plongée dans l'intimité de la jeune fille, la procureure de Mulhouse a décidé de classer ce dossier. Sur les réseaux sociaux, parmi ses amis et ses camarades, peu d'éléments sont venus corroborer la thèse du harcèlement scolaire porté par la famille. Edwige Roux-Morizot, procureure du parquet de Mulhouse décrit Dinah comme étant aussi "solaire que sombre" et "souffrant d'un déséquilibre personnel psychique".

La lecture du dossier a été contestée par la famille et leur avocate. La famille de la jeune fille a encore la possibilité de déposer un recours contre le classement sans suite auprès du procureur général ou une plainte avec constitution de partie civile auprès d'un juge d'instruction. 

L'enquête a toutefois permis de réhabiliter l'équipe du collège Émile Zola qui a bien pris en compte la fragilité de Dinah, notamment après sa première tentative de suicide. 

Plan de chasse à Ribeauvillé

Également à suivre dans le 19/20, une polémique à Ribeauvillé (Haut-Rhin) concernant la gestion de la forêt par l'Office nationale des forêts. Le maire de la commune met en cause l'ONF. Il reproche à l'organisme des tirs sur des jeunes cerfs avant la période de brame et évoque "un massacre d'animaux".

Septembre rouge

C'est une première en France : l'édition nationale de Septembre Rouge, le mois de sensibilisation aux cancers du sang. Leucémies, lymphomes, des maladies encore peu connues. Focus sur ces cancers souvent associés à une forte mortalité. 

La Strasbourgeoise 2022

Ce week-end, les 1er et 2  octobre, a lieu la Strasbourgeoise. Un événement phare d'octobre rose en Alsace, ce mois dédié à la lutte contre le cancer du sein. Un combat, qui à Strasbourg, chaque année prend le visage d'une femme, sa marraine. Elle s'appelle Karine Debargue, elle a 43 ans et a dû se battre contre un double cancer du sein il y a deux ans. Elle marchera dimanche 2 octobre, cinq kilomètres en tête de cortège.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité