REPLAY. Les animaux face à la sécheresse : "il faudra réapprendre à se débrouiller dans un environnement où la nourriture se fait de plus en plus rare"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Morgane Hecky .
19/20 Alsace du mercredi 10 août© France 3 Alsace

Les animaux subissent eux aussi les effets néfastes de cet été caniculaire, et ne sont pas armés pour lutter. Au menu également du JT de France 3 Alsace, Obernai retire ses fleurs pour économiser l'eau et la lutte contre les rodéos urbains s'accélère.

L'été caniculaire fait également souffrir la faune sauvage. À Romanswiller (Bas-Rhin), la Ligue pour la protection des oiseaux (LPO) est confrontée à un afflux d'animaux en détresse depuis le printemps dernier, car les grosses chaleurs ont commencé très tôt. Les animaux et en particulier les nouveaux nés ne sont pas armés pour lutter contre la canicule, et réclament des soins plus poussés. 

L'exemple d'un tout jeune hérisson ramené au refuge fin juillet, qui pensait pouvoir trouver un peu de fraicheur dans un jardin. Mais les hérissons ne sont pas les seuls à être confronté à un climat hostile. Chaque année le nombre d’animaux en détresse augmente. Ils étaient 5 000 l’an dernier, et ils seront probablement plus cette année. Les cigognes, comme les hirondelles et les martinets, se blessent en sautant des nids en quête d’un peu d’ombre. 

Cathy Zell est chargée de mission à la LPO et explique : "Quand les petits sont récupérés très petits, il faut leur donner une béquée pratiquement toutes les heures, toutes les deux heures maximum. On est obligé d'avoir du personnel formé pour pouvoir accomplir ces gestes et la nourriture est très spécifique. Donc plus on a ces petits, plus on a de besoins en personnel et en nourriture qui sont extrêmement coûteux."

Opération de lutte contre les rodéos urbains

Deux enfants ont été grièvement blessés lors d'un rodéo urbain en Île-de-France le vendredi 5 août. Depuis, les contrôles se multiplient à la demande du ministre de l'intérieur Gérald Darmanin. D'abord dans le Bas-Rhin le 9 août, les contrôles se déroulent aujourd'hui dans le Haut-Rhin, à Morschwiller-le-Bas. En réalité la lutte contre les rodéos urbains s'apparente davantage à un jeu de cache cache entre les délinquants et les forces de l'ordre. Ces derniers n'ayant pas l'autorisation d'intercepter les apprentis cascadeurs du fait des risques d'accident, il faut identifier les contrevenants pour les interpeller plus tard. 

Obernai retire ses fleurs pour économiser l'eau 

Obernai, ville touristique labellisée 3 Fleurs a décidé de renoncer à ses massifs fleuris. Les aménagements floraux ne sont désormais plus arrosés et seront enlevés afin de préserver les ressources en eau. C'est la décision prise par la mairie. Bernard Fischer explique cette prise de position : "Nous sommes aujourd'hui dans une situation assez catastrophique concernant la nappe phréatique d'Alsace mais également concernant l'eau au niveau de nos collines pré-vosgiennes. Il faut prendre des décisions qui sont très malencontreuses et qui sont difficiles." La commune utilise environ 300md'eau par semaine et a décidé de mettre des actions en place pour économiser ce volume.

Incendie dans un immeuble à Lingolsheim

Un nouvel incendie s'est déclaré vers 18 heures dans un immeuble de la rue Olympe de Gouge, à Lingolsheim le mardi 9 août. Les habitants de cet immeuble d'habitation ont pu évacuer à temps mais les flammes ont détruit plusieurs appartements. Selon plusieurs témoins, le feu aurait pris en façade, peut-être provoqué par un barbecue sur un balcon. Les flammes ont très vite progressé vers l'intérieur des appartements et vers les étages supérieurs. Au pied de l'immeuble, les habitants ont assisté, impuissants, à l'intervention des pompiers. Au lendemain du sinistre, on comptabilise 7 logements détruits par l'incendie.

Gravir les sommets français à vélo

Cela n'a jamais été réalisé. Corentin Thomas va relier les sommets des cinq massifs de métropole à vélo. Ce jeune sportif du Val de Villé va tenter de réaliser cet exploit en s'élançant du sommet du Grand Ballon (Haut-Rhin) le samedi 13 août pour compléter le parcours de la Trace des Géants. Entre vélo, trail et alpinisme, il va enchaîner les kilomètres et le dénivelé. Son parcours va ensuite l'emmener au Crêt de la Neige (Jura), au Mont Blanc (Haute-Savoie), au Puy de Sancy (Puy-de-Dôme) pour terminer au Vignemale à la frontière franco-espagnole.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité