Faute de personnel suffisant, l'hôpital de Haguenau limite l'accès à ses urgences pour la nuit du 12 au 13 août

Publié le Mis à jour le
Écrit par Claire Peyrot .

En raison du manque de personnels urgentistes, le centre hospitalier de Haguenau annonce restreindre l'accès à son service d'urgences dans la nuit du 12 au 13 août. Les urgences vitales notamment seront prises en charge.

C'est sur sa page Facebook que le centre hospitalier de Haguenau (Bas-Rhin) a publié l'information : "Dans un contexte de difficultés aiguës sur les ressources humaines, notamment en regard des effectifs d’urgentistes, le centre hospitalier de Haguenau [...] adapte temporairement le fonctionnement et l’accès aux urgences pour la nuit du 12 août à 17h au 13 août 2022 à 8h". 

Autrement dit, sauf urgences vitales et accès régulé (patients ayant appelé le 15 et dont l'état nécessite une prise en charge), les usagers sont invités à appeler leur médecin traitant. Cela représente 15 à 10% des prises en charge quotidiennes qui peuvent être différés selon la direction de l'établissement.

Le communiqué du centre hospitalier précise qu'en "parallèle, SOS Médecins élargit la plage de présence d'un médecin à son antenne de Haguenau du vendredi 12 août à 18 heures jusqu'au samedi 13 août à 2 heures du matin."

La direction de l'hôpital a pris cette décision après accord de l'Agence Régionale de Santé Grand Est, en raison de l'impossibilité à trouver un des trois médecins nécessaires au fonctionnement classique du service.

Les patients désirant consulter auprès de SOS Médecins sont invités à appeler au préalable la plateforme téléphonique au 03.88.75.75.75.

Ce n'est pas la première fermeture (totale ou partielle) d'urgences hospitalières en Alsace en cet été 2022. Confrontés à une pénurie de médecins, les services de Guebwiller sont fermés depuis le 25 juillet et jusqu'au 15 août. Les urgences de Saint-Louis n'ont pas pu ouvrir sur plusieurs périodes au mois de juillet 2022, et c'est également le cas en août. Et celles d'Altkirch ont annoncé des fermetures ponctuelles jusqu'au 24 août.

Ce mercredi 10 août, le ministre de la Santé François Braun a reconnu que plusieurs services d'urgence sont actuellement fermés en France. Il s'était jusqu'alors refusé à évoquer une telle situation dans un contexte d'inquiétudes sur la capacité des hôpitaux à traverser l'été, n'évoquant jusque-là "qu'un accès limité".

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité