Football : les supporters du Racing Club de Strasbourg présents à Valenciennes seront remboursés

Publié le Mis à jour le
Écrit par Flavien Gagnepain .

Le 16 décembre, le Racing Club de Strasbourg s'était qualifié (0-1) pour les 16e de finale de la Coupe de France sur la pelouse de Valenciennes (Nord). Une victoire obtenue dans un épais brouillard, qui a empêché la bonne vision du match. Les 100 supporters strasbourgeois présents au stade seront remboursés par le club.

Des 32e de finale de la coupe de France entre Valenciennes et Strasbourg, les supporters retiendront plus le brouillard que le score final. En effet, il était presque impossible de distinguer quoi que ce soit au stade du Hainaut ce 16 décembre. Le Racing a décidé le 22 décembre de rembourser les supporters qui ont fait le déplacement.

Cinq heures de route pour ne rien voir du match. Voici ce qui est arrivé à la centaine de supporters strasbourgeois au stade du Hainaut, à Valenciennes. Un brouillard très épais a empêché de voir distinctement le match, qui a tout de même été maintenu. Les supporters de Strasbourg n'ont même pas vu le seul but du match, inscrit par Habib Diallo à la quinzième minute de jeu.

Pour remercier les supporters venus malgré tout à Valenciennes, le club de la capitale alsacienne a décidé de leur rembourser le billet du match. 

Le 21 décembre, le brouillard s'est une nouvelle fois invité à un match du Racing. Cette fois-ci à Clermont-Ferrand, pour le compte de la 18e journée de Ligue 1. Mais même si le brouillard était moins important que dans le nord de la France, l'arbitre a décidé d'annuler la rencontre.

Pour le moment, le club de Strasbourg n'a pas communiqué quant à un éventuel remboursement des supporters, deux fois plus nombreux en Auvergne.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité