Histoires 14-18 : le 4 juillet à Masevaux

© NARA/Pathé Gaumont/BDIC Fonds Valois
Dès 1914, une partie de l’Alsace revient dans le giron français notamment le sud des Vosges avec les vallées de Masevaux et de Thann, c’est la petite Alsace reconquise. Du coup, tout au long de la guerre, elle voit passer des militaires, des généraux et des présidents et des rois de toutes les nationalités.

Et à chaque fois c’est l’occasion de belles manifestations comme ce jour de 4 juillet 1918, ou les habitants ont fêté... l’indépendance américaine ! Dans son journal Isidore André, un habitant de Masevaux le raconte : « à notre maison, nous avions 25 drapeaux dont plusieurs américains" d’ailleurs de nombreuses maisons du village arborent des drapeaux français, américains et alsaciens.
 
durée de la vidéo: 01 min 38
Histoires 14-18 : le 4 juillet à Masevaux ©France 3


Les troupes américaines font leur entrée à Masevaux à 9h30 et sont passées en revue par le général de Boissoudy. A 11h00, un grand banquet est organisé au cours duquel un avocat new-yorkais prédit la défaite des allemands. Tout le monde se rend ensuite au théâtre d’où partaient des fous rires et d’énergiques applaudissements, raconte Isidore André. La soirée se termine par une séance de cinéma et un concert. Pour un peu on oublierait la guerre.

Le 22 septembre 1918, c’est le maréchal Foch qui se déplace à Masevaux et prononce ces quelques mots en sortant de l’église : « vous pouvez maintenant fourbir votre orgue en vue du prochain te deum », autrement dit la fin de la guerre est imminente.

 

Toute la collection des 670 vidéos Histoires 14-18







 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
histoires 14-18 il y a cent ans histoire