La vignette Crit'air française valable à Fribourg et Karlsruhe dès le 1er juin

Publié le

Une démarche en moins pour les automobilistes français : désormais la vignette Crit'air suffira pour circuler à Karlsruhe, Pfinztal et Fribourg. Mais une vingtaine d'autres villes continueront de demander la vignette verte allemande.

C'est un premier pas, qui va dans le sens d'une harmonisation des vignettes écologiques : les frontaliers et tous les automobilistes français qui se rendent en voiture en Allemagne n'auront plus besoin d'apposer la vignette verte allemande s'ils possèdent déjà une vignette Crit'air 0, 1, 2 ou 3 pour circuler dans les zones environnementales de trois villes allemandes du Bade-Wurtemberg. 

Les communes de Karlsruhe, Pfinztal et Fribourg, situées très près de la frontière française, reconnaitront la vignette française dès les 1er juin.

Actuellement, les automobilistes français sont obligés d'acheter la vignette verte allemande (5 à 20 euros, démarche possible en ligne), en plus de leur vignette Crit'air pour pouvoir circuler dans les zones environnementales allemandes, matérialisées par un panneau. Sans la Crit'air ou la vignette verte, ils s'exposeront à une amende de 80 euros.

Equivalence

Les villes de Fribourg, Pfinztal et Karlsruhe "ont décidé d’accorder la reconnaissance des vignettes écologiques françaises de manière à faciliter la circulation transfrontalière. Les véhicules munis de ces vignettes produisent des émissions égales ou inférieures aux véhicules possédant l’éco-pastille verte allemande", explique la préfecture de Fribourg (Regierungspräsidum) dans un communiqué.

20220527_54.2_Reconnaissance de La Vignette Écologique Française by France3 Alsace on Scribd

Dans le Bade-Wurtemberg, il y a plus de 20 zones environnementales dans 38 communes et arrondissements qui n'autorisent que les véhicules munis de la vignette verte. A Stuttgart, existe même une interdiction des véhicules diesel.

Les zones environnementales (Umweltzonen) ont été introduites par les villes très polluées pour baisser la concentration en particules fines dans l'air. Certaines communes ont réussi le défi et vont peut-être même supprimer leur zone environnementale (et donc l'obligation d'apposer la vignette écologique).

Et Strasbourg ?

Pour l'instant, pas de réciprocité en vue. L'Eurométrople de Strasbourg n'a pas annoncé de mesure de reconnaissance de la vignette verte allemande. Les automobilistes allemands doivent toujours faire une demande de vignette Crit'air s'ils souhaitent se rendre dans l'agglomération strasbourgeoise lors des pics de pollution. 

La Conférence du Rhin supérieur, à laquelle participent la région Grand Est et la Collectivité européenne d'Alsace, s'est prononcée "en faveur d'une solution européenne pour permettre une équivalence entre les vignettes françaises et allemandes", explique la préfecture de Fribourg dans son communiqué.