Lammele ou Lamala... Sucré ou salé...Peu importe, pourvu que l'agneau soit de la fête

© C.Huber
© C.Huber

Pas de Pâques sans chocolat, oui...Mais pas sans agneau non plus! En Alsace il a toute sa place : en "Terroir d'Alsace" pour les amateurs de viande, en "Lamala" pour sa version sucrée. Dégustation! 

Par Judith Jung

Symbole de pureté et d'innocence, l'agneau tient une place importante dans les religions chrétienne et juive. Il est donc largement consommée à Pâques.

 

Version salé

En Alsace l'agneau a sa marque : l'Agneau Terroir d'Alsace.
Les objectifs étant de créer des partenariats directs entre éleveurs locaux et boucheries traditionnelles et de grandes surfaces ainsi que de valoriser la production locale auprès des consommateurs. 
Agneau Terroir d'Alsace

 

Version sucrée

Pour les amateurs de pâtisseries, il y a le "Lamala": génoise en forme d'agneau saupoudrée de sucre glace. Cuite traditionnellement dans un moule en terre cuite, elle aura son goût particulier et sa légereté renommée.

© T.Holz
© T.Holz


A Munster, cela fait quatre ans que Willy Fritsch organise des ateliers Lamala pour petits et grands. Comment confectionner cette tradition alsacienne? Comment la consommer et quelle est son histoire? Tout vous saurez tout!
Avec en prime un petit cours d'histoire : " on mangeait presque rien durant le Carême. Les oeufs s'accumulaient. Il fallait en faire quelque chose. C'est ainsi que sont nés les Lamala". 

fabrication de lamala munster




A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus