"Les jeunes du monde entier", un concours artistique plein d'émotions réalisé par des jeunes de Haguenau

Depuis un an plus de sourires sur les visages d'enfants. Les masques sont venus cacher leurs visages, leurs émotions aussi. Un constat qui a poussé Marie-France Genochio et ses élèves d’arts plastiques du Lycée Robert Schuman de Haguenau à organiser un concours d’arts plastiques.

Une peinture à l’huile sur le thème des « enfants malades »
Une peinture à l’huile sur le thème des « enfants malades » © Laura Koellhoeffer

Dans les rues de Haguenau (Bas-Rhin) plus de sourires sur les visages d'enfants car les masques, aussi essentiels soient-ils, cachent leurs émotions et  "ces visages manquent" à Marie-France Genochio, adjointe en charge des temps éducatifs et des animations de la ville mais aussi professeure agrégée d'arts plastiques au Lycée Robert Schuman de Haguenau. Partant de ce constat, c'était une évidence pour elle et ses élèves de proposer "un travail autour du regard des jeunes sur les enfants du monde (...) s'exprimer peut être thérapeutique". 

Le résultat ? Un concours qui s'adresse aux jeunes de 3 à 25 ans. Ils ont jusqu'au 20 mars 2021 pour proposer leur vision sociologique, psychologique, humanitaire ou sociétale des "enfants du monde" et les premières réalisations sont pleines d'émotions et de réflexions aussi. "Ce que nos enfants font est exceptionnel" dit fièrement Marie-France Genochio. 

BREUSSON Morgane a travaillé sur « les traditions, la culture populaire » et de ce fait a procédé par un traitement très classique du dessin à la mine de plomb.
BREUSSON Morgane a travaillé sur « les traditions, la culture populaire » et de ce fait a procédé par un traitement très classique du dessin à la mine de plomb. © Breusson Morgane
Peinture acrylique traitant de la solitude due au confinement
Peinture acrylique traitant de la solitude due au confinement © Lou Delia NEU
Une création en duo sur « la communication des jeunes »
Une création en duo sur « la communication des jeunes » © STEIN Mélanie / FELDIN Perrine

Chaque candidat ou groupe de candidats peut présenter un dessin, une peinture, un collage, une infographie, photographie ou un photomontage. Le projet doit correspondre à une seule idée, un seul sujet et une seule orientation artistique. A la fin du concours, les travaux seront agrandis pour pouvoir être affichés à travers la ville de Haguenau (d'avril à novembre 2021) en fonction des thèmes et des mises en situation proposées.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture société