Oermingen : le détenu évadé durant une promenade en forêt a été retrouvé

Un détenu, âgé de 36 ans, s'est évadé ce samedi 6 avril durant une "sortie encadrée" en forêt dans le secteur de La Petite Pierre. Il a été retrouvé par la gendarmerie ce dimanche matin grâce à l'appel à témoins.

Le détenu évadé ce samedi 6 avril du côté de La Petite Pierre a été retrouvé ce dimanche matin par la gendarmerie du côté de Tieffenbach. C'est un riverain qui a prévenu les forces de l'ordre suite à l'appel à témoins. Trois patrouilles des gendarmeries de Bouxwiller et de La Petite Pierre ont été envoyées sur place et ont interpelé le fugitif sans problème. 
 

Une sortie encadrée

Ce samedi 6 avril, dans la forêt du côté de La Petite Pierre dans le Bas-Rhin. Alors que trois détenus du centre de détention d'Oermingen profitent d'une "sortie encadrée" par un ou deux accompagnateurs d'une association intervenant dans le cadre de la réinsertion de prisonniers, l'un d'entre eux, un homme âgé de 36 ans s'éclipse en milieu d'après-midi. "Normalement pour être autorisé à faire ce genre de sorties, il faut présenter un certain nombre de critères dont l'absence de dangerosité repérée, une attitude correcte au sein de l'établissement, le respect des règles et la préparation de sa sortie de détention", a souligné Philippe Vannier, le procureur de la République de Saverne à nos confrères de l'AFP.


Un appel à témoins

La gendarmerie de Bouxwiller, dirigée par la compagnie de Saverne, a établi un périmètre de recherches dans un secteur boisé entre les communes de Frohmul et La Petite Pierre et a lancé un appel à témoins. Selon une fiche de diffusion, l'homme évadé possède des cheveux frisés et noirs, est d'une corpulence normale et mesure entre 1m80 et 1m82. Il portait au moment de sa disparition un "pull-over noir avec des inscriptions blanches", ainsi qu'un survêtement, un anorak et des baskets noirs.
 

Vols et conduite en état alcoolique

Le détenu a été condamné à "plusieurs reprises notamment pour vols et conduite en état alcoolique", a précisé Philippe Vannier. En ajoutant que le centre de détention d'Oermingen accueille des "détenus condamnés à une seule longue peine pour des faits graves ou pour une série d'infractions". 
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité