Cet article date de plus de 3 ans

On cherche des bras pour les vendanges en Alsace

Pôle emploi Colmar a ouvert ce mercredi sa ligne Alsace vendanges. Il s'agit d'un numéro spécial pour le recrutement de vendangeurs dans la région. Dès à présent, une dizaine d'agents se relaient pour prendre en compte les candidatures.


© Maxppp Vanessa Meyer Wirckel
On recherche 1.400 vendangeurs en Alsace, ils seront payés au SMIC. Les inscriptions se font par téléphone. La ligne Alsace Vendanges est joignable au 03 89 20 80 70 du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et 13h à 16h30. Bonne nouvelle, il y a davantage de postes que les autres années. 

Pour devenir vendangeur, il faut avoir plus de 16 ans, être en bonne santé et se montrer motivé. 90% des postes à pouvoir sont des emplois de coupeurs et 10% des postes de porteurs. On recherche aussi des conducteurs pour les tracteurs et même un chauffeur PL.

Pôle emploi, en partenariat avec l'Association des viticulteurs d'Alsace  (AVA) et la Mutualité sociale agricole (MSA) organise ce recrutement depuis 23 ans afin d'aider les exploitants à trouver de la main-d'oeuvre pour cette période. Les premiers jours, les agents de Pôle emploi reçoivent entre 800 et 1000 appels par jour. La moitié des demandeurs vivent déjà dans la région.
durée de la vidéo: 00 min 24
On cherches des bras pour les vendanges en Alsace


L'AVA s'est justement rassemblée ce mercredi à Colmar pour décider des dates des vendanges dans la région. Les premiers coups de sécateurs seront donnés lieu dès jeudi pour les crémants. Pour les AOC tranquilles (vins sans bulles : Riesling, gewurtz etc...) ce sera le 30 août, ont décidé les professionnels.

Il y a trois semaines d'avance par rapport à l'an dernier. La récolte s'annonce déficitaire (notamment à cause des gelées d'avril en centre Alsace) mais ce sera un grand millésime, promettent les spécialistes. On parle même d'année exceptionnelle. Du coup les vendanges seront sans doute plus resserrées cette année car il y a moins de raisins à récolter. 




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendanges agriculture économie viticulture