Pluies verglaçantes : un épisode exceptionnel attendu en Alsace, la circulation des cars scolaires et interurbains suspendue

Des pluies verglaçantes sont attendues en Alsace dans la nuit du mardi au mercredi 17 janvier, compliquant la circulation sur les axes routiers de la région. Les préfecture du Bas-Rhin et du Haut-Rhin ont donc décidé d'interdire la circulation des cars scolaires et interurbains.

Pas de transports scolaires et pas de transports interurbains dans le Bas-Rhin et dans le Haut-Rhin à compter de ce mercredi 17 janvier à partir de minuit et jusqu'à 14 heures. C'est ce qu'ont annoncé dans un communiqué les deux préfectures alsaciennes. Le Bas-Rhin ajoute une réduction de la vitesse de 20 km/h sur l'ensemble du réseau routier.

Météo France a en effet placé la région Alsace en vigilance orange neige et verglas dès le début de la nuit. Des pluies verglaçantes sont attendues à partir de 22 heures du côté de Mulhouse, puis vont gagner toute la région vers 3 heures du matin dans la nuit de mardi à mercredi 17 janvier.

"Une couche de glace de plusieurs millimètres pourrait se déposer au sol, et donc les conditions de circulation seront difficiles", explique Météo France. Il est d'ailleurs fortement déconseillé de prendre le volant et de préférer le télétravail quand c'est possible.

La ville de Colmar précise que le réseau de bus TRACE fonctionnera mais risque d'être impacté par ces conditions météos compliquées. La CTS (compagnie de transports strasbourgeois) confirme la circulation des trams mais sans garantir le service habituel.

La météo qui n'en fait qu'à sa tête en ce moment précise encore Météo France. "La faute à ces masses d'air qui ne cessent de circuler. Ainsi de l'air doux arrive demain et va faire grimper le thermomètre jusqu'à 10 degrés voire 15 au sud de la région avant de redescendre aussi vite dans la nuit de mercredi à jeudi 18 janvier avec de l'air froid qui revient".

De la neige en plaine est même annoncée pour ce jeudi. De quoi réjouir encore un peu plus les automobilistes. Et les habitants dont les logements donnent sur un trottoir. La ville de Strasbourg rappelle dans un communiqué qu'ils ont l'obligation de disperser du sel ou du sable sur une longueur de deux mètres devant leur résidence. Parce qu'en cas de chute, leur responsabilité peut être engagée.

L'actualité "Météo" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Grand Est
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité