A Strasbourg, la stèle de l'ancienne synagogue des Halles vandalisée : "un nouvel acte antisémite" dénonce le maire

C'est un passant qui a alerté la police, ce samedi 2 mars vers 9h, après avoir découvert la stèle de l'ancienne synagogue vandalisée. Le maire, Roland Ries ainsi que son premier adjoint et le préfet se sont rendus sur place pour dénoncer ce qui est, vraisemblablement, un nouvel acte antisémite.

 

La stèle sortie de son support
La stèle sortie de son support © France 3 Alsace/J.Gosset
C'est un passant qui a alerté la police, ce samedi 2 mars vers 9 heures, après avoir découvert la stèle l'ancienne synagogue des Halles de Strasbourg à terre. Un édifice qui commémore la destruction de la synagogue par les nazis le 12 septembre 1940. Le maire de la ville Roland Ries, Alain Fontanel son premier adjoint ainsi que le préfet Jean-Luc Marx se sont rendus sur place dans la matinée pour constater l'acte de vandalisme. Pour le maire de Strasbourg, "il s'agit à l'évidence d'un nouvel acte antisémite, cette fois en plein cœur de Strasbourg" avant de dire son inquiétude et sa consternation face à la "flambée" de l'antisémitisme onze jours après la profanation du cimetière de Quatzenheim. Un acte qui, comme celui de Sarre-Union (plus de 250 tombes saccagées le 15 février 2015), d'Herrlisheim ( 37 tombes profanées le 11 décembre 2018) et de Quatzenheim (96 tombes profanées le 19 février 2019) )est "contraire aux valeurs de la république". Dans un message posté sur les réseaux sociaux, Alain Fontanel assure que "nous faisons tout notre possible avec les forces de police pour que les responsables soient arrêtés et poursuivis".  Le mode opératoire n'est pas connu pour le moment. Les images de la caméra devant l'entrée du centre commercial des Halles sont en cours d'analyse à la police judiciaire. 
 La stèle, lourde de plusieurs centaines de kilos, n'a pas pu simplement être renversée par un individu selon notre journaliste sur place. L'enquête devra dire si le geste était intentionnel ou non. Selon les premières observations des élus qui ont pu voir la vidéo, une voiture à effectué une marche arrière au niveau du monument en projettant ses phares vers la caméra, à 6h50 ce samedi matin. Rappelons que la zone où est installée la stéle est piétonne.Dès le début de l'après-midi tout a été mis en oeuvre pour relever la stèle. Ce sont des employés communaux et un artisan marbrier qui sont intervenus.
La stèle de l'ancienne synagogue remise à sa place
La stèle de l'ancienne synagogue remise à sa place © France 3 Alsace/H.Strobel

CP - Dégradation Stèle Ancienne Synagogue by Judith Richard on Scribd

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers religion société