VIDEO. Montez à bord de l'autorail Bugatti qui a sauvé l'usine en 1930

durée de la vidéo : 00h04mn55s
Sujet Rund Um en alsacien sous-titré ©France Télévisions

Avec sa forme extraordinaire et ses quatre moteurs de la célèbre Bugatti Royale, l'autorail du même nom est un petit chef-d'œuvre. Découverte.

C'est lui qui a permis de sauver l'usine Bugatti lors de la crise économique des années 1930 et il est la star du 40e Festival Bugatti qui se tient du 15 au 17 septembre à Molsheim (Bas-Rhin). L’unique exemplaire encore existant de l'autorail de la célèbre marque alsacienne est à découvrir durant les trois jours de fête. 

Un engin "ultramoderne" pour son époque, construit en neuf mois avec des techniques issues de l'automobile. Il fallait écouler les moteurs en surplus de la Bugatti type 41 "Royale", voiture de prestige qui fut un échec commercial. 88 exemplaires ont été fabriqués. 

L'autorail est entré en fonction en 1933 entre Paris et Deauville. Ses performances étaient extraordinaires avec 116 km/h en moyenne. Il a été l'un des premiers trains rapides modernes au monde. 

L'histoire de ce "pur-sang" du rail est retracée à travers une exposition au musée de la Chartreuse à Molsheim, à l'occasion de ses 90 ans. Des photos et images, dont certaines ont été prises par Ettore Bugatti lui-même, montrent la machine poussée sur les rails à sa sortie de l'usine. Un moteur d'autorail en parfait état de marche, prêté par un collectionneur privé, plonge définitivement les visiteurs près d'un siècle en arrière. 

Mise en scène spectaculaire de belles carrosseries

Pour la 40e édition de leur festival, les Enthousiastes Bugatti Alsace ont concocté un riche programme. "Nous sommes fiers, confie Daniel Lapp, membre fondateur de l'association. Cette année, nous présentons beaucoup de voitures, plus que d'habitude." 

En plus de l'autorail, 70 véhicules anciens sont rassemblés, ainsi que d'autres bien plus modernes. "La participation de la nouvelle usine Bugatti au festival nous ravit. De nouveaux modèles sont dévoilés comme la Veyron ou la Chiron, poursuit Daniel Lapp, qui promet un beau festival."

Parmi les temps forts, une présentation des Bugatti en nocturne au Parc des Jésuites samedi 16 septembre (à 20h30), avec jeux de lumière et mise en scène spectaculaire, et une autre, dynamique, sur route fermée dans la zone Ecospace de Molsheim, dimanche 17 septembre (à 10 heures).

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité