Dans les Ardennes, deux agriculteurs font des fresques géantes dans leurs champs

Leur dernier logo symbolise la paix et fait référence au centenaire de la guerre 14-18. / © France 3 Champagne-Ardenne
Leur dernier logo symbolise la paix et fait référence au centenaire de la guerre 14-18. / © France 3 Champagne-Ardenne

A Saint-Quentin-le-Petit, dans le Rethélois, deux agriculteurs, un père et son fils, ont décidé de valoriser les Ardennes et le monde rural, à leur manière. Ils sont à l'origine d'immenses fresques agricoles dans leurs champs. Ils en ont fait une quinzaine en 25 ans.

Par MT avec Sébastien Valente

Leur dernier logo symbolise la paix et fait référence au centenaire de la guerre 14-18. Alain et son fils Olivier ont pris pour habitude de faire des clins d'œil à divers événements comme les Jeux olympiques ou le téléthon, mais c'est aussi un moyen de rendre hommage aux Ardennes et au monde agricole. C'est pour eux un plaisir et beaucoup de travail à la fois.

"Cela ne se fait pas comme ça. Il faut deux ou trois mois de végétation. Cette année on a eu une sécheresse très importante et il y a eu de la pluie après. C'est arrivé au bon moment", explique Alain Becret, agriculteur à l'origine des fresques.

Mais avant la réalisation sur le terrain avec un broyeur mécanique ou une herse rotative, il y a différentes étapes à franchir.

Les dessins sur un plan, l'ajustement aux bonnes proportions, la prise en compte des perspectives et du dénivelé. Le choix du terrain aussi, et les différences de couleur entre la fleur de moutarde et l'avoine par exemple.

Après des mesures réalisées au compas géant, place à l'élaboration du projet. Mais là encore, il faut faire face aux aléas de la nature.

"Il y a différents événements. Il y a le semis qui est aléatoire, il peut y avoir un orage après, des difficultés de semis. Il y a la pousse, des attaques de limaces qui peuvent nuire au projet. Après, c'est tout l'art de reproduire la forme, le mouvement, lorsque l'on broie ou que l'on travaille le sol", raconte Olivier Becret.

Lui et son père fourmillent d'idées. L'année prochaine, une nouvelle fresque agricole devrait voir le jour. Mais le secret est encore bien gardé.

Voir notre reportage :

Dans les Ardennes, deux agriculteurs font des fresques géantes dans leurs champs
Intervenants : Alain Becret, agriculteur à l'origine des fresques; Olivier Becret, réalisateur des fresques agricoles - France 3 Champagne-Ardenne - Sébastien Valente, Philippe Cocquempot, Anne-Marie Di Ruggiero

 

Sur le même sujet

Les + Lus