Cabaret Vert 2017 : un espace où l'on construit un monde "IDéal"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Céline Lang
© France 3 Champagne-Ardenne / C.Lang

"Le monde marche ! Pourquoi ne tournerait-il pas ? " Telle est la question rimbaldienne que pose l'espace du Cabaret Vert dédié à un monde meilleur : "l'IDéal, village du futur". Un espace où associations de tous horizons proposent de réfléchir, entre deux concerts, au développement durable. 

Il y a 140 ans, Arthur Rimbaud se demandait déjà comment faire "tourner" le monde... Aujourd'hui, et comme chaque année depuis 13 ans, l'espace associatif du Cabaret Vert repose la question et recueille les idées, les interrogations, les peurs et les envies. 
Le développement durable est au coeur des débats et des échanges, et ce, dans tout ce qu'il a de plus vaste, en partant du bien-être de la planête jusqu'à celui des hommes qui l'habitent, en passant par le social, l'éducation, l'économie et tous les domaines qui pèsent sur nos sociétés.

Des conférences, des ateliers, des jeux et des spectacles, quatre thématiques animent les réflexions tout au long du festival : l'énergie et ce que l'on en fait, les espaces habités et comment les rendre meilleurs, la finance solidaire, quasi oxymorienne aujourd'hui... Et sur les quatre jours, le développement durable sur votre téléphone avec l'organisation d'un "hackathon" pendant lequel les meilleurs et les plus engagés développeurs français bossent en équipes sur des applications dédiées. 

Bref un moment d'espoir et de créativité où chacun est invité à se lancer. "On n'a pas besoin d'aide, répondait un intervenant à un membre de l'assistance plein de motivation. En revanche, s'il y a quelquechose qui te met vraiment en colère, qui te pourrit la vie, alors engage-toi, lève-toi et résous ce problème qui te bouffe". Tout est dit. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.