• MÉTÉO
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS

Cabaret Vert 2019: Charlie Adlard, ses fans et ses zombies ont envahi l'espace BD

De nombreux fans de bande-dessinée font la queue pour faire dédicacer leur album. / © France 3 Champagne-Ardenne
De nombreux fans de bande-dessinée font la queue pour faire dédicacer leur album. / © France 3 Champagne-Ardenne

Depuis quinze ans au Cabaret Vert, les concerts riment avec les bandes-dessinées. Cette année, ce sont 58 auteurs originaires de neuf nationalités qui sont présents sur les quatre jours de festival. 

Par Bintou Sidibé

C'est sous une chaleur de 30 degrés qu'ils doivent attendre ce samedi 24 août. Certains debout, d'autres assis sur leurs sac à dos. Ils viennent de Charleville, Reims, Lille, de Belgique, de Hollande ou encore d'Allemagne pour une seule chose : faire dédicacer ou illustrer leurs albums de BD par leurs auteurs.

Une petite signature, c'est sympa. Mais un dessin, c'est vraiment plus cool sauf que ça prend plus de temps,
Sarah venue de Lille avec ses sept livres sous le bras.


Il est vrai que plus on a de livres, plus il y a de files d'attente à faire. Alors certains ont leur petite astuce. Guillesne patiente sur une chaise de camping. La Belge n'est pas du tout fan de BD, elle est là en mission. "Nous sommes venus avec mon mari exprès de Liège pour faire dédicacer une trentaine de livres. On est là que deux jours donc il faut que je l'aide." C'est pour cette raison aussi, que cette année, Sylvain, habituellement bénévole, a décidé d'être festivalier. "C'est compliqué quand t'es bénévole de venir faire la chasse aux dédicaces. Même pendant nos pauses, on n'avait pas assez de temps pour faire les queues. Elles sont parfois longues", affirme t-il.

Avec David (originaire de Charleroi) qu'il a rencontré sur place, ils font passer le temps en parlant BD bien sûr. Le Français est plutôt comics et mangas alors que le Belge ne jure que par la science-fiction. Mais si David a fait une heure de route ce n'est pas seulement pour quelques signatures. " Je voudrais moi aussi me lancer dans la BD... alors je suis venu discuter avec quelques auteurs pour avoir des petits conseils. Enfin avec ceux qui ont le temps", lâche t-il timidement. 

 

Les fans de BD à la chasse aux dédicaces. faites défiler le diaporama.

 

Charlie Adlard, en guest star


Et selon les auteurs, il faut parfois s'armer de patience. Jusqu'à une heure d'attente pour un coup de crayon signé Julien Neel (Lou),  Régis Loisel (La Quête de l'oiseau du temps) ou Jean Bastide (Boule et Bill) et deux fois plus pour un dessin de Charlie Adlard (The Walking Dead). C'est la première fois que le dessinateur britannique participe au festival. "On est venus de Paris avec mon mec juste pour Adlard. Et maintenant j'ai un dessin de lui, la classe, non?", s'exclame une fan en serrant son livre contre elle. 

Charlie Adlard, tête d'affiche du festival de BD, est une fierté pour Stéphane Créty, l'un des organisateurs de l'évènement. "Cela fait quinze ans qu'on essaie de l'avoir. Chaque année, il participe à un festival de bande-dessinée aux Bahamas. Pas facile de concurencer la station balnéaire", affirme le responsable du festival de BD. Mais cette fois, l'auteur a préféré le square Bayard de Charleville aux palmiers et il a semblé vraiment apprécier son séjour dans les Ardennes. Selon Stéphane Créty, Charlie Adlard est "très musique" et "pourrait bien revenir au Cabaret Vert"


 

Les dessins de Charlie Adlard ont pris vie. Faites défiler le diaporama

 


 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Tournesol géant

Les + Lus