Chanter et se faire tatouer, la formule du Cabaret Vert séduit les artistes

Les tatoueurs du salon carolomacérien Dinky Doll offrent gratuitement leur art aux artistes, le temps du festival du Cabaret Vert. Une initiative rare qui fait le bonheur des musiciens et de leur staff. 

Avec une programmation très rock, le festival du Cabaret Vert plait évidemment aux tatoués. Et le lien entre la musique et la culture tattoo y est plus forte que dans n'importe quel autre festival en France, puisque ses organisateurs sont les seuls à accueillir des artistes tatoueurs, mis à disposition des chanteurs et musiciens.

Depuis le début de l'aventure, c'est l'équipe du salon carolomacérien Dinky Doll qui officie gratuitement en loges. Sweety, Mower, 1000k et Jhenn Oz apprécient "l'esprit de famille" du festival, où l'entraide avec les bénévoles est forte. 

Cette année, nous avons eu un gros coup de coeur pour les gars de Sum41 qui nous ont donné l'impression d'être en colonie de vacances avec des amis, explique la tatoueuse Sweety


 

Parmi les musiciens qui se sont fait encrer le temps du festival, Antoine, bassiste de Feu! Chatterton. "Depuis que je suis jeune, j'ai envie de me faire tatouer mais je n'ai jamais vraiment eu l'occasion de rentrer dans un shop, explique-t-il. Le Cabaret Vert est le premier festival que l'on fait où l'on trouve des tatoueurs en loge, c'était le bon moment. Je me suis fait tatouer le motif que je voulais depuis longtemps : un smiley, symbole de l'acid house, un mouvement musical et cuturel né dans les années 1980."

Les artistes de Dinky Doll ont fait environ cinq tatouages par jour chacun. Une petite année selon Sweety qui y voit une conséquence de la canicule : "Il faisait vraiment trop chaud, les artistes sont peu venus nous voir, la plupart préférant rester au frais dans leur tourbus."

Voir un extrait de séance

Antoine, bassiste de Feu! Chatterton, se fait encrer le logo de l'acid house ©France 3 Champagne-Ardenne


L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité