EN IMAGES. Visite de la nouvelle usine Hermès installée dans les Ardennes, avec 250 emplois à terme

Ce vendredi 12 mai, une deuxième usine Hermès sera inaugurée dans les Ardennes. Elle emploie 80 personnes depuis décembre 2022. Dans quelques années, elle comptera 250 employés. Le site nous a ouvert ses portes de manière exceptionnelle.

A l'heure de la réindustrialisation, prônée par le gouvernement, Hermès marque des points. Le 22e site de production de la marque en France est situé à Tournes dans les Ardennes. Cette "maroquinerie de la Sormonne", dont le nom est lié à son emplacement géographique, sera inaugurée le vendredi 12 mai. La première pierre avait été posée en septembre 2021.

Le site emploie aujourd'hui 80 personnes pour confectionner des sacs à main de luxe, vendus plusieurs milliers d'euros parttout dans le monde. Les artisans seront 250 d'ici 2025. Installée au coeur d'une zone verdoyante, l'usine est ultra moderne. Son ossature est en bois et à l'intérieur tout est blanc, il y règne un calme impressionnant, lié à la bonne isolation phonique destinée aux artisans. 

Des puits de lumière naturels sont en place. Le bâtiment s'étend sur 5 000 mètres carré et sur le toit, 2 000 mètres carré de panneaux photovoltaïques. L'idée, pour l'entreprise, c'est d'avoir trois sites dans les Ardennes d'ici 2027, pour une meilleure synergie. Et que chaque atelier reste à taille humaine. Ici, les artisans fabriquent des sacs à main, des modèles mythiques de la marque, "Kelly et Birkin".

 

Le choix des Ardennes est lié à l'installation de la première usine Hermès, à Bogny-sur-Meuse, avec une école du savoir-faire situé à quelques kilomètres, à Val de Vence. Il existera donc à terme trois implantations de la marque d'ici 2027, car Hermès souhaite implanter prochainement une nouvel atelier à Charleville-Mézières, sur le terrain d'une ancienne friche industrielle. "Avec la mise en œuvre de ses projets dans la région Grand Est, Hermès renforce son rôle d’entreprise citoyenne et réaffirme sa volonté de participer durablement à la dynamique de croissance des territoires", explique la marque dans un communiqué. Pour rappel, le taux de chômage s'établit à 9,3% dans les Ardennes contre 7,2% en moyenne en France, selon l'Insee. 

Depuis 2010, Hermès a ouvert 12 maroquineries en France, en comptant celle de Tournes. L'importance du "made in France" et du travail de précision est la cause de ces implantations dans l'Hexagone, pour la direction de l'entreprise, en l'occurence Emmanuel Pommier, directeur général du pôle artisanal Hermès Maroquinerie Sellerie. 

A l'intérieur du site, on est frappé par des tables de travail ergonomique qui montent et descendent selon la volonté de l'artisan. Ceux-ci sont originaires des Ardennes, certains ont été formés dans le département. Des reconversions mais pas seulement. En moyenne, il faut compter 15 heures de travail pour un sac de luxe. Réalisé par un seul artisan. Les matières premières sont essentielelment, le cuir de premier choix. Un sac se compose de 40 à 50 pièces de cuir. 

Sur le plan environnemental, Hermès a intégré une architecture qui prend en compte cette donnée. "La manufacture, dont l’architecture dessine des lignes franches dans le paysage, est posée au cœur d’un parc de 11 hectares. Engagé dans la préservation des écosystèmes, Hermès a travaillé avec des experts de l’environnement pour sauvegarder l’habitat des quarante espèces d’oiseaux et d’amphibiens présents à proximité du bâtiment".

Les onze ateliers en France représentent "plus de 4 700 artisans selliers-maroquiniers au sein du groupe. Quatre autres projets sont en cours, à Riom (Puy-de-Dôme), l’Isle d’Espagnac (Charente), Loupes (Gironde) et Charleville-Mézières (Ardennes), où les recrutements et les formations se poursuivent".

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité